Centenaire de 14/18 : la catastrophe de l'usine Vandier à La Pallice

Le 1er mai 1916, la catastrophe a détruit l'usine Vandier à La Pallice et d'autres bâtiments alentour causant 177 morts. / © Archives municipales de La Rochelle
Le 1er mai 1916, la catastrophe a détruit l'usine Vandier à La Pallice et d'autres bâtiments alentour causant 177 morts. / © Archives municipales de La Rochelle

L'incendie survenu le 1er mai 1916 à l'usine Vandier et Despret installée à La Pallice est l'un des faits marquants de la Première Guerre Mondiale à La Rochelle. La catastrophe a causé un immense émoi dans le pays. Elle avait fait 177 morts et plus de 150 blessés.

Par Christine Hinckel

L'incendie s'est déclaré vers 9 heurs du matin le 1er mai 1916 à l'intérieur de l'usine Vandier et Despret spécialisée dans la fabrication d'explosifs. Il a été suivi d'une immense explosion. La catastrophe détruit l'usine d'explosifs mais aussi les établissements voisins installés sur le port et des maisons alentour. Elle cause la mort de 177 personnes et fait plus de 150 blessés.

L'usine  avait été construite pour répondre aux besoins croissant en explosifs de l'armée française et avait commencé à produire sur le site de La Pallice en 1915. Elle était spécialisée dans la fabrication d'acide picrique et produisait jusqu'à 17 tonnes par jour de cet explosif destiné à l'armée.
Cette explosion a représenté la principale catastrophe industrielle due à l'effort de guerre en France pendant la guerre de 14/18. Plus de 30 000 personnes ont assisté aux obsèques des victimes qui se sont déroulées le 5 mai 1916.

Pour en savoir plus, le reportage de Pierre Lahaye, Joël Bouchon et Nicolas Colombeau. Documents Archives Municipales de La Rochelle :
Centenaire 14/18 : l'explosion de l'usine Vandier à La Rochelle


 

Sur le même sujet

Les Carrelets de Garonne, un marathon fluvial en palmes et en eaux vives

Les + Lus