De la fondue suisse au pays des huîtres. Un chalet éphémère comme à la montagne, mais sur l'île d'Oléron

Deux amis, un Oléronais et un Suisse, ont décidé de raconter une drôle d'histoire autour d'un chalet éphémère comme à la montagne, mais, au pays des huîtres.

Il y a parfois des idées un peu folles qui se transforment en de belles histoires. Celle-ci a vu le jour il y a un an quand Jean-Michel et Christophe ont décidé ensemble de réaliser "Le fruit des fondus".

Le concept est simple, celui de déguster une fondue suisse sur la place du Château d'Oléron de mi-janvier à fin février, quand bon nombre de restaurants sur l'île ont fermé leur porte pendant l'hiver.

"C'est vrai qu'à cette époque il n'y a pas grand-chose d'ouvert sur l'île", souligne Jean-Michel Petit, le co-fondateur du Fruit des fondus. "C'est ce que l'on appelle ici la morte-saison, quand l'activité touristique est en pause jusqu'aux vacances de pâques, du coup avec Christophe, on a pris le contre-pied et on ouvre notre restaurant éphémère jusqu’à fin février".

Un chalet suisse éphémère, une évidence...

Christophe, le Suisse, connaît bien l'île d'Oléron. Et pour cause, depuis quelques années, il exporte des huîtres du bassin pour les vendre et les faire déguster chez lui pendant les fêtes de fin d'année.

"Là-bas, je raconte l'histoire d'ici" souligne Christophe Gilgen, l'autre cofondateur du Fruit des fondus, "Et bien là, je vais faire l'inverse et on va raconter l'histoire Suisse sur la place du Château d'Oléron pendant un peu plus d'un mois".

Une vraie fondue Suisse, pas Savoyarde

Le secret réside dans le fromage, Suisse bien sûr. Rien à voir avec la Savoie, l'autre pays de la fondue. "Le fromage, mais aussi le dessert, une meringue avec sa double-crème suisse que l'on ne trouve pas en France" précise Christophe, avant d'ajouter "Nous allons également faire découvrir aux Oléronais quelques liqueurs helvétiques que j'ai apporté dans mes bagages".

Montage du chalet avant ouverture

Le chalet de Christophe et Jean-Michel est éphémère, il faut donc le monter et il y a du travail.

"J'ai complètement imaginé et préfabriqué la structure" raconte Jean-Michel, "histoire de gagner du temps parce que nous n'avons que quelques jours avant d'ouvrir jeudi prochain. Le chalet est en bois, il y aura un poêle à bois, et nous pourrons accueillir 40 couverts par service. On a un objectif à atteindre, celui de passer jusqu’à 600 Kg de fromage en un mois et demi".

Le maire de la commune de Château d'Oléron, tout sourire

Pour Michel Parent, le maire de Château d'Oléron, ce type d'initiative est une aubaine. Pour lui, ce projet va forcément apporter du dynamisme et une activité qui manque à cette période de l'année. "C'est une évidence, je suis ravi de pouvoir accompagner ce genre d'aventure éphémère" argumente Michel Parent. "Cela change des camions à pizzas ! Un chalet suisse où l'on déguste des fondus sur la place du marché du 18 janvier au 29 février, ce n'est pas commun !"

CARTE - Où trouver ce chalet éphémère ?


Le chalet éphémère ne désemplit pas
(reportage d'Olivier Riou du 26 janvier 2024).

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité