Le département de Charente-Maritime est placé en vigilance orange en raison des risques de crue en amont de la Boutonne

Le débit de la boutonne est passé en 3 jours de 8 à 40 M3. / © FTV
Le débit de la boutonne est passé en 3 jours de 8 à 40 M3. / © FTV

Les cours d'eau sont sous surveillance après les fortes pluies de ces derniers jours en Charente-Maritime. La Boutonne est en vigilance orange.
 

Par Valérie Prétot

Après le passage de la tempête Amélie, le département de Charente-Maritime est placé en vigilance orange en raison des risques de crue en amont de la Boutonne. Le débit de la rivière est passé en 3 jours de 8 à 40m3.
Selon Vigicrues, la Boutonne déborde, notamment entre Saint-Sevrin et Saint-Jean-d'Angély et les niveaux devraient continuer de monter à Nouaillé-sur-Boutonne et Saint-Jean d'Angély.
Ce mardi vers 8 heures, la rivière pourrait atteindre un niveau variant de 23,70 et 23,90 mètres à Nouaillé-sur-Boutonne et entre 9,80 et 10,10 mètres à Saint-Jean-d'Angély.
Ce week-end, il est tombé jusqu'à 100 mm de pluie, l'équivalent de trois semaines de précipitation.

C'est une crue ordinaire pour un automne ordinaire pour le moment mais il faut être vigilant, il n'y a pas de situation inquiétante mais depuis la dernière crue importante du 4 novembre 2000 sur la Boutonne on a des épisodes de plus en plus importants au niveau de la concentration de la pluviométrie, une passe d'une situation de sécheresse à une situation d'alerte orange pour les crues.
Frédéric Emard, président du Syndicat Mixte pour la Boutonne

Plan Inondation déclenché à Saint-Jean-d'Angély

La maire de Saint-Jean-d’Angély, Françoise Mesnard, a déclenché ce lundi le plan Inondation. Les habitants, exposés à une possible inondation ont été informés et invités à déplacer leurs meubles au premier étage.
En 1982, la commune avait connu des crues exceptionnelles et l'eau était montée d'un mètre dans la plupart des habitations. La municipalité préfère se préparer et s'organiser en cas de coup dur. 

On va mettre des sacs de sable, des madriers pour essayer de contenir la montée des eaux, on va aussi aller voir les habitants et notamment les personnes âgées qui sont seules pour voir si elles ne peuvent pas aller quelques jours dans leur famille, 
-Françoise Mesnard, maire de Saint Jean d'Angely

Ce lundi soir, le département de Charente-Maritime reste en vigilance orange pour les crues, des pluies sont attendues toute la semaine.

Sur le même sujet

Les + Lus