Eglise protestante : la pasteure de La Rochelle favorable au mariage homosexuel

Le week-end dernier, le synode des protestants de France s'est prononcé en faveur du mariage homosexuel. Une bénédiction sera donc désormais possible pour les couples homosexuels, célébrée par les pasteurs volontaires. A La Rochelle, la pasteure est favorable à cette évolution.

Marianne Seckel, pasteure de La Rochelle
Marianne Seckel, pasteure de La Rochelle © FTV
Marianne Seckel, Pasteure de l' Eglise Protestante Unie de France à La Rochelle est pour la bénédiction des couples homosexuels. Mais pour célébrer cette cérémonie, Marianne Seckel devra obtenir l'accord du conseil presbytéral (une assemblée de laïques) de sa paroisse. Et à La Rochelle comme ailleurs, le débat est toujours vif entre les membres de la communauté protestante.

"Cela reste très passionnel" reconnaît Marianne Seckel mais pour elle, il est normal de pouvoir "offrir cette bénédiction à partir du moment où la loi civile permet le mariage entre personnes du même sexe." 

On parle de bénédiction car pour les protestants, le mariage n'est pas un sacrement.
Cette décision prise par le synode de l'Eglise Protestante avait été préparée de longue date. Le débat a été lancé il y a 18 mois dans les assemblées et à l'image de ce qui s'est passé le week-end dernier lors du synode à Sète, il a été très animé. Mais, cette évolution importante  a finalement été adoptée à une large majorité.
"Je suis très fier d'avoir participé à ce débat qui était très intéressant" déclare aujourd'hui Loïc Engelard qui était le délégué régional de la région Ouest au synode.

Reportage de Frédéric Cartaud, Cédric Cottaz et Josiane Etienne. (Intervenants : Marianne Seckel, pasteure de La Rochelle
et  Loïc Engelard, Vice-président du Conseil Presbytéral et Délégué Régional Ouest au Synode.)

durée de la vidéo: 02 min 02
La communauté protestante et le mariage homosexuel



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter