Enfants à vélo renversés à La Rochelle : une jeune fille de 10 ans est décédée

Deux jours après l'accident survenu à La Rochelle, entre un groupe de cyclistes et une automobiliste, la petite fille la plus grièvement touchée a succombé à ses blessures, selon le parquet de La Rochelle. Selon nos informations, la préfecture de Charente-Maritime a suspendu le permis de la conductrice pendant un an.

La petite fille de 10 ans, percutée par une automobiliste lors d'un accident survenu le mercredi 5 juin à La Rochelle, est morte, selon le parquet de La Rochelle et confirmant une information du journal Sud Ouest. Elle était au sein d'un groupe de cyclistes, comprenant 12 enfants et deux accompagnateurs, qui descendait sur l'avenue Coligny pour se rendre à une course d'orientation au parc Franck-Delmas. Ce jeudi 6 juin, la jeune fille avait été déclarée en état de mort cérébrale.

"L'état de santé des six autres enfants n'a pas beaucoup évolué depuis ces derniers 24 h : deux enfants sont toujours hospitalisés en urgence absolue, dont l'un d'entre eux a encore son pronostic vital engagé. Deux autres enfants sont dans un meilleur état, mais sont toujours hospitalisées", précise le procureur de la République Arnaud Laraize.

>> A LIRE AUSSI : Accident à La Rochelle : ce que l'on sait sur la collision ayant fait sept blessés, dont trois en état grave

L'automobiliste placée en psychiatrie

Selon le parquet de La Rochelle, une autopsie sera réalisée dans l'après-midi, ce vendredi 7 juin. L'enquête judiciaire pour homicide involontaire se poursuit.

L'accident a impliqué un groupe d'enfants à vélo et une automobiliste, au volant d'une Renault Twingo de couleur jaune. Selon le parquet de La Rochelle, cette conductrice, âgée de 83 ans, roulait en sens inverse et s'est subitement déportée sur la gauche, sans raison apparente. Arrivant à contresens, la conductrice a percuté les cyclistes, dans un choc frontal.

Selon nos informations, la préfecture de la Charente-Maritime a suspendu le permis de conduire de la conductrice pendant un an. Elle n'a pas d'antécédents judiciaires. L'automobiliste est actuellement placée en service psychiatrie. "Elle n'a toujours pas été entendue", indique Arnaud Laraize, procureur de la République de La Rochelle. "Son état n'étant pas jugé compatible pour une audition par les médecins, qui ont décidé de la transférer en unité psychiatrique".

>> A LIRE AUSSI : Accident à La Rochelle : des enfants à vélo fauchés par une automobiliste de 83 ans, plusieurs blessés graves

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité