• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Grand Pavois : l'informatique envahit les bateaux

Grand Pavois : les outils connectés
Reportage de Nathalie Combès, Marc Millet et Nadine Pagnoux-Tourret.

Ce salon nautique démontre que la plaisance n’est pas uniquement une affaire de ventes de bateaux. Il existe aussi une multitude de marchés qui gravitent autour de la navigation. Et comme à la maison, la connectique est devenue omni-présente dans les bateaux.

Par Bernard Dussol

L'informatique est une petite souris qui se faufile partout en sachant se rendre indispensable. L'industrie nautique s'applique depuis de nombreuses années à fabriquer des systèmes embarqués qui permettent de mâcher le travail aux propriètaires de voiliers ou autres bateaux de plaisance.

A condition d'y mettre le prix, rien de plus facile de nos jours que d'équiper son bateau avec des PC marinisés, des claviers souples étanches ou encore des appareils de détection anti-collision. Comme les avions, les bateaux peuvent être équipés de transpondeurs afin d'être situés en permanence sur leur route de navigation. Sans oubliler les antennes wifi pour surfer sur Internet en plein océan atlantique ou encore ces sondeurs-traceurs qui permettent de visualiser ce qui se trouve sous la coque de son bateau jusqu'à 1500 m. de profondeur.

On se souvient encore de Florence Arthaud, tombée de son bateau en pleine nuit pendant une traversée de la Méditerranée, et qui avait pu contacter et organiser des secours à l'aide de son téléphone portable protégé par un sac étanche.

Le Grand Pavois propose cette année encore quelques inventions censées faciliter la vie à bord des bateaux. Des outils innovants comme ces montres ou lunettes connectées qui révolutionnent la vie à bord.


Sur le même sujet

Patch, un chien sauveteur

Les + Lus