Grandes marées : ce qu’il faut savoir avant de pratiquer la pêche à pied

Pêche à pied de loisir lors des grandes marées. / © Claude Prigent - MaxPPP
Pêche à pied de loisir lors des grandes marées. / © Claude Prigent - MaxPPP

Les grandes marées annoncent un afflux de pêcheurs à pied à la recherche de coquillages sur les côtes de Charente-Maritime. La pêche à pied de loisir est autorisée sur les plages, mais voici quelques règles à respecter.

Par Lionel Gonzalez

En ce début du mois d’août, les marées vont avoir un coefficient important. C'est-à-dire que les variations des hauteurs de mer vont être importantes. Ce samedi 3 août le coefficient atteindra 104 (marée haute/basse). Pour les plus curieux d'entre vous, voyez ici l’explication du phénomène physique.

Une fois la mer retirée, elle laisse apparaitre des bandes de plages habituellement recouvertes où prolifèrent de nombreux coquillages. Ce qui fait la joie des pêcheurs à pied. Mais sachez bien que la pêche à pied de loisir est réservée à une consommation personnelle. Il est strictement interdit de vendre les produits et coquillages ramassés. Tout le monde le sait, mais il est bon de le rappeler.
Alors, avant de s’aventurer au loin sur la plage, il faut bien connaitre l’horaire de remontée de l’eau afin de ne pas se faire piéger. Lors de ces marées à fort coefficient, l’eau remonte vite.

D’autre part, il est vivement conseillé de ne pas partir seul, et avant votre départ, n'hésitez pas à prévenir une personne au sol. Indiquez-lui votre destination et éventuellement de votre heure de retour. N’oubliez pas votre téléphone mobile (mis à l’abri de l’humidité). Il pourra vous servir de moyen d’alerte en cas de besoin. Gardez avec vous ces numéros d'urgence : 196 (CROSS – Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) ou 112 (pompiers).  
Dernière chose (qui pourrait être la première), n'oubliez pas de consulter les conditions météorologiques (maree.info.fr) avant toute sortie.

► Nous vous invitons à consulter ici les horaires des marées.

Que dit la réglementation de pêche à pied de loisir ?

  • La pêche à pied de loisir des coquillages est autorisée toute l’année de jour (entre les heures légales de lever et de coucher du soleil).
  • Elle doit être exclusivement pratiquée à pied (sans recours, au moment de la pêche, à une embarcation…).
  • La récolte doit être uniquement réservée à une consommation personnelle ou pour servir d’appât de pêche.
  • Elle doit être pratiquée sur le domaine public maritime ainsi que sur la partie des fleuves, rivières ou canaux où les eaux sont salées.

Quels coquillages ai-je le droit de ramasser et en quelle quantité ?

(maximum autorisé)
  • praires : 3 kg
  • huîtres creuses : 5 kg
  • palourdes : 200 unités
  • coques : 2 kg
  • couteaux : 5 kg
  • huîtres plates : 5 kg
  • moules : 5 kg
  • pétoncles : 5 kg
  • tellines : 2 kg


Quels sont les outils que j’ai le droit d’utiliser ?

  • Fourche à deux doigts (pour les praires)
  • Grapette à main (ou griffe à palourdes) pour les praires, palourdes, coques, flions
  • Piochon (d'une largeur maximale de 4 cm) / démanchoir pour les huîtres creuses et plates
  • Couteau à palourdes (pour les praires, palourdes)
  • Ferrée (la largeur doit être de 10 cm maximum) pour les couteaux


Comment conserver les coquilles ramassées ?

Nous vous recommandons de ramener un peu d’eau de mer et des algues fraîches afin de recouvrir vos coquillages. Ainsi vous pourrez faire "dégorger" vos coques et palourdes dans un endroit frais et les consommer dans les 24h. Laissez-les dans l'eau au minimum 2 heures, remuez et n'hésitez pas à renouveler l'eau pour évacuer le sable. Les coquillages doivent rester vivants jusqu'à leur consommation.
Les huîtres, quant à elles, se conservent à plat dans un endroit frais.

► En savoir plus :
 

Sur le même sujet

Les + Lus