Des images de captures de dauphins au large de la Charente-Maritime dans les filets de chalutiers de Vendée

Des images de captures de dauphins au large de la Charente-Maritime dans les filets de chalutiers de Vendée - février 2019. / © Sea sheperd
Des images de captures de dauphins au large de la Charente-Maritime dans les filets de chalutiers de Vendée - février 2019. / © Sea sheperd

L'association Sea Sheperd repart en guerre contre les méthodes de pêche qui tuent les dauphins. Les militants ont suivi des chalutiers au large de la Charente-Maritime, dans la nuit de mardi à mercredi. Ils publient une video pour montrer les captures. Attention certaines images sont choquantes.

Par Fabrice Dubault


Un dauphin prisonnier d'un filet de pêcheur... Sur les images prises au large de Lacanau, l'ONG Sea Shepherd démontre à nouveau que le doute n'est plus permis : les techniques de pêche en eau profonde provoquent ces captures involontaires.

Entreposé à l'arrière du bateau, le cadavre du dauphin est récupéré par l'ONG plus tard dans la matinée. Puis remis à Pelagis, l'observatoire des mammifères marins de La Rochelle, pour l'autopsie.
 
Des images de captures de dauphins au large de la Charente-Maritime dans les filets de chalutiers de Vendée
L'association Sea Sheperd repart en guerre contre les méthodes de pêche qui tuent les dauphins. Les militants ont suivi des chalutiers au large de la Charente-Maritime, dans la nuit de mardi à mercredi. Ils publient une video pour montrer les captures. Attention certaines images sont choquantes. - F3 PC - Récit : L.Broquerie

L'ONG a symboliquement déposé le cadavre d'un dauphin mercredi sur un quai du vieux port de la Rochelle pour alerter sur ce qu'elle nomme le massacre des dauphins au  large des côtes françaises.
 
L'ONG Sea Sheperd a symboliquement déposé le cadavre d'un dauphin mercredi sur un quai du vieux port de la Rochelle - février 2019. / © F3
L'ONG Sea Sheperd a symboliquement déposé le cadavre d'un dauphin mercredi sur un quai du vieux port de la Rochelle - février 2019. / © F3
 

10.000 dauphins victimes des filets par an ?


Depuis le début de l'année, plus de 600 dauphins ont été retrouvés le long des côtes françaises. Des animaux mutilés et morts par asphyxie...
Une hécatombe qui dure depuis des années. Mais selon Sea Shepherd et les scientifiques de l'observatoire, les mesures prises par les professionnels de la pêche ne sont pas suffisantes.

Cela représente en moyenne, 100 dauphins par semaine.

Cette mortalité, estimée à plus de 10.000 individus par an, met en péril la survie de l'espèce car beaucoup de ces dauphins retrouvés morts sont reproducteurs.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus