La mairie de Saint-Georges-de-Didonne demande l'expulsion de gens du voyage installés sur le stade de la commune

A Saint-Georges-de-Didonne, le maire souhaite expulser plus d'une centaine de forains installés depuis dimanche sur le stade. Les gens du voyage qui refusent de partir, font appel à la justice.

© Dominique Laveau, francetv

La mairie de Saint-Georges-de-Didonne est vent debout contre les forains qui se sont installés ce dimanche sur le stade de la commune.

Après leur avoir demandé d'évacuer le site, le maire a fait appel à la préfecture qui a pris ce mardi un arrêté d’expulsion.

Les gens du voyage installés dans une cinquantaine de caravanes sur le complexe sportif Colette Besson à Saint-Georges de Didonne ont fait appel de la décision devant le tribunal administratif.

S' ils n'ont pas souhaité s'exprimer devant les médias, les forains ont justifié leur installation sur le stade parce qu'ils considèrent que l'aire d'accueil de l'agglomération de Royan Atlantique n'est pas adaptée.

Le maire qui organisait ce mardi un point presse souhaite les voir partir au plus vite, il invoque notamment des questions de sécurité.

Reportage de Dominique Laveau, Marion Ptak et Damien Dubois.

Intervenants : Michel Letheule , Adjoint au maire; Jean-Marc Jacquaud, Chef de la police municipale.
Les forains se tournent vers la justice

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société