Marathon de La Rochelle. André, grand-père de 76 ans, va courir avec Alexandre, son petit-fils

André (76 ans) et Alexandre (21 ans) vont courir ce dimanche le Marathon de La Rochelle en binôme. Une course symbolique, puisqu'elle sera une des dernières du grand-père.

Un duo intergénérationnel. André Deniau, 76 ans, va courir le Marathon de La Rochelle avec son petit-fils  Alexandre (21 ans). Il s'agit de la deuxième course pour le binôme, qui a déjà couru l'Endurathlon à Mayenne en 2019 (voir notre photo ci-dessus).

Retraité, originaire de Lagord (17), André est un habitué des marathons : il en a couru 16 au total, le dernier datant de 2016. Depuis, il préfère courir des semi-marathons en duo pour "ne pas terminer à la ramasse".

Il y a un temps pour tout. Même si c'est mon dernier marathon, mon objectif c'est de prendre du plaisir.

André, marathonien

Alexandre, lui, est étudiant en école de commerce à Toulouse. Le jeune homme va courir sa deuxième course dimanche. Moins expérimenté, certes, mais plus vite que son binôme. 

Le but n'est pas de décrocher un titre mais de profiter d'un moment avec mon grand-père.

Alexandre, marathonien

Transmettre des valeurs 

Pour André, ce marathon est d'autant plus symbolique que c'est un de ses derniers. "Dans un marathon, il y a des valeurs comme la persévérance. Je veux les transmettre à mon petit-fils", glisse-t-il. Même s'il reconnaît courir "moins vite" que ce dernier , c'est lui qui va commencer la course et faire 1,4 kilomètre de plus. "Je veux qu'Alexandre ait les encouragements à la fin. Ce sera un moment inoubliable pour lui." Dans le dernier kilomètre, les coureurs longeront le Vieux Port sous les applaudissements des spectateurs. Le duo, nommé "AlexAndre", effectue les derniers préparatifs.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité