Résultats des municipales 2020 : les élus du premier tour en Charente-Maritime

Publié le Mis à jour le

Ce premier tour des municipales s'est déroulé dans des circonstances exceptionnelles en raison de l'épidémie de coronavirus et a été marqué par une forte abstention. Plusieurs maires ont été réélus dès ce dimanche comme à Surgères, Marennes ou Fouras.

La Rochelle, Rochefort, Royan, aucun élu au premier tour pour ces municipales de 2020 dont l'avenir reste très incertain. En revanche, dans les plus petites villes, de nombreux maires ont été réélus dès ce dimanche.


Les maires réélus

A St-Jean-d'Angély, la socialiste Françoise Mesnard, élue pour la première fois en 2014, a été réélue en devançant nettement ses concurrents (57,21% des voix) dans un contexte d'abstention très fort.
A Marennes-Hiers-Brouage, le maire sortant socialiste de Marennes avait face à lui une seule liste menée par le Rassemblement National. Comme en 2014, Mickaël Vallet l'a très largement emporté dès le premier tour avec 72,53% des suffrages exprimés.

A Fouras, Sylvie Marcilly a été réélue pour un deuxième mandat avec 67,98% des suffrages exprimés face à une liste divers gauche. La maire de Surgères, Catherine Desprez a, elle aussi, été réélue avec 59,69% des voix. Le maire sortant de Saujon, Pascal Ferchaud a également réussi un très beau score avec 79,64 % des suffrages exprimés, tout comme le maire divers droite du Château-d'Oléron, Michel Parent (77,33%).


Les nouveaux élus

Parmi les nouveaux maires élus, on retrouve Stéphane Villain qui prend la succession de Jean-Louis Léonard, maire de Châtelaillon-Plage depuis 1996. Le Monsieur Tourisme du département de Charente-Maritime a réuni 78,45% des suffrages dans un contexte d'abstention très élevé (55.96%). A St-Georges-d'Oléron, Dominique Rabelle a réussi à se faire élire pour la première fois au fauteuil de maire en gagnant avec 50,18% des suffrages exprimés