• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Rochelle : des commerçants signalent des faux billets de 20€ et de 50€

illustration / © BCE
illustration / © BCE

La police de La Rochelle lance un appel à la vigilance, notamment pour les commerçants. Certains d'entre eux ont été victimes dans les 15 derniers jours, de tentatives d'escroquerie aux faux billets. Des individus ont tenté de les payer avec de fausses coupures de 20€ ou 50 euros.

Par Fabrice Dubault


En 2018, plus de 550.000 faux billets ont été retirés de la circulation, selon la BCE, la Banque centrale européenne. Un nombre en constante baisse depuis 2010.

Pourtant des commerçants du secteur de Mireuil à La Rochelle, ont signalé, la semaine dernière, plusieurs tentatives de paiement avec des faux billets de 20 ou de 50 euros.

La police de la Charente-Maritime lance un appel à la vigilance.
 

Apprenez à vous prémunir contre ces escrocs en étant capable de détecter une fausse coupure.

Pour réduire encore le nombre de contrefaçons, de nouveaux billets de 100€ et 200€, comportant des signes de sécurité renforcés, seront mis en circulation le 28 mai prochain.
Quant aux billets de 500€ accusés de favoriser les activités criminelles, 17 des 19 banques centrales nationales de la zone euro ont cessé de les émettre depuis dimanche 27 janvier 2019. Toutefois, ils ont toujours cours.
 

Quels sont les billets les plus contrefaits ?

Avec quelques centaines de milliers de contrefaçons sur 21 milliards de coupures en circulation, vos chances de tomber sur un faux billet sont assez faibles.

Selon la Banque centrale européenne (BCE), les faussaires s’attaquent surtout aux billets de 20 et 50 € :

Les billets de 50 € représentent 47,6 % des contrefaçons
Les billets de 20 € représentent 36,9 % des contrefaçons
Les billets de 100 € : 9 %
Les billets de 10 € : 2,4 %
Les billets de 200 € : 1,6 %
Les billets de 500 € : 1,5 %
Les billets de 5 € : 1 %
 

Sur le même sujet

Interview du Pr Henri Joyeux

Les + Lus