La Rochelle : un exercice anti-submersion grandeur nature est organisé ce vendredi

Depuis la tempête Xynthia la lutte contre le risque d'inondation est une priorité sur le littoral. Un exercice anti-submersion grandeur réelle sera organisé ce vendredi à la Rochelle pour tester le dispositif.



 

La Rochelle, le 20 février 2010
La Rochelle, le 20 février 2010 © Maxppp
Huit ans après la tempête Xynthia à la Rochelle, d'importants travaux ont été menés pour protéger la ville.
Ce vendredi, le dispositif anti-submersion sera testé grandeur nature à La Rochelle.

Des clapets et des murets vont être installés et la circulation des véhicules sera interdite une partie de l'après-midi sur le Quai Valin 
dans le quartier du Gabut et l'avenue Michel Crépeau.  

L'objectif de cette simulation d'alerte est de développer la culture du risque.

Le montant des travaux s'élève à 10 millions d'euros pour la Rochelle, 60 millions pour l'ensemble de l'agglomération. 

Vendredi la simulation d'alerte débutera à 7 heures, elle durera une partie de la journée. 
Le rendez-vous est donné au public à 17 heures à la station météorologique du Bout-Blanc.

Regardez ce reportage de Louis Russeil, Marc Millet et Sandy Renault.
Intervenants : Jean-François Fountaine, Maire de La Rochelle; Jean-Louis Léonard, Maire de Chatelaillon, Vice-Président de la CdA de La Rochelle.
Exercice anti-submersion
Pour voir ou revoir les reportages de France 3 Nouvelle-Aquitaine consacrés à la Tempête Xynthia, c'est ►ici.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tempête xynthia intempéries météo