La Rochelle : ils nettoient le vieux port armés d'épuisettes et tentent de faire changer les comportements

On le sait, l'essentiel de la pollution maritime vient du continent. Tous les jours, la Brigade Bleue du port de plaisance de La Rochelle et les bénévoles de l'association Echo Mer vont à la pêche aux déchets pour tenter de limiter les dégats.
© Pierre Lahaye - France Télévisions
Sur l'esplanade de l'Aquarium de La Rochelle, vous savourez ce moment de détente dans ce décor idylique face aux deux tours, vous savourez une glace, buvez un café ou allumez une cigarette. Sans faire attention, cet instant de plaisir va générer un bout de plastique, un mégot ou un emballage que vous n'aurez pas le courage de ramasser avant qu'il ne tombe à l'eau. Après tout... c'est pas grave... Sur les pontons du Bassin des Chalutiers, Pierre, agent de la Brigade Bleue du Port de Plaisance, a une tout autre histoire à vous raconter.

On trouve pas mal d'emballage de paquets de cigarette, tous les petits films que les gens déchirent et qui s'envolent et tombent à l'eau. On trouve aussi pas mal d'emballage de gâteau sec pour les cafés et beaucoup de mégots.

Pierre Rideau, agent du Port de plaisance de La Rochelle

Depuis quelques mois, Pierre et la Brigade Bleue ont reçu le soutien de l'association Echo Mer qui, depuis 20 ans, milite pour une plus grande prise de conscience de cette pollution maritime générée, entre autre, par nos comportements de terriens. Si la crise du Covid-19 a offert un répit salutaire pour la grande bleue, depuis le déconfinement, une dizaine de bénévoles de l'association ratisse quotidiennement les bords de pontons avec leurs épuisettes pour ramasser ces déchets, par définition, inutiles ; des dizaines de kilos de matières plastiques qui ne partiront pas au large pour être, in fine, ingérés par la faune maritime.

Souvent les gens nous demandent si on est salariés ou bénévoles et, finalement, ça crée un bruit de fond et c'est ça qui fait que les mentalités changent.

Anne Libis, bénévole Echomer

Car évidemment tout est question d'éducation et de vulgarisation scientifique. Des valeurs partagées par les gestionnaires du Port de La Rochelle et l'Association Echo Mer. Il reste beaucoup de progrès à faire en la matière, mais vous aussi pouvez devenir acteur de ce changement de comportement.

On organise des ballades éco-citoyennes avec Echo Mer. On convie tous les citoyens, plaisanciers mais aussi le grand public pour expliquer les impacts environnementaux , ce que fait le port, ce que fait l'association et ce qu'ils ont les moyens de faire en tant que citoyen.

Angélique Fontenaud, responsable environnement Port de la Rochelle

Pour rappel, chaque année, plus de huit millions de tonnes de plastique se déversent dans les mers.

Rencontre avec la Brigade Bleue du port de plaisance de La Rochelle

Nettoyage Port de La Rochelle ©France Télévisions

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement ports économie transports transports maritimes