La Rochelle : l'impact de la crise sanitaire sur le travail temporaire

Le secteur de l’intérim se trouve profondément frappé par l’épidémie de Covid-19, c'est le cas à La Rochelle où certaines agences enregistrent les premiers signes de reprise en ce début mai. 

 
Dans cette agence d'intérim de La Rochelle, une légère reprise de l'activité cette semaine.
Dans cette agence d'intérim de La Rochelle, une légère reprise de l'activité cette semaine. © FTV
Le secteur de l'intérim est touché de plein fouet par la crise sanitaire. Dans les agences, l’activité aurait plongé de 60 % à 90 % selon les secteurs où elles opèrent selon Prism’Emploi. La perte d'emplois imputable à la crise s'élèverait ainsi à 557.500 emplois [équivalent temps plein] entre la première et la seconde moitié du mois de mars 2020.
RAS interim à La Rochelle, l'une des agences touchée par la crise
RAS interim à La Rochelle, l'une des agences touchée par la crise © FTV
L'une de nos équipes s'est rendue dans une agence d'intérim de La Rochelle qui a enregistré cet effondrement brutal. Chez RAS Interim à La Rochelle, seuls les intérimaires déjà en mission, ont pu bénéficier du chômage partiel. Selon la directrice de l'agence, cette crise est sans précédent mais elle constate une légère reprise depuis quelques jours.

C'est un frémissement avec quand même quelques clients qui aujourd'hui m'ont confirmé la reprise de certains intérimaires à compter du 11 mai et d'autres à compter du 18 mai. La moitié de nos effectifs va reprendre dans la branche du transport, les autres, plutôt dans la logistique et le bâtiment,
-Sylvaine Merckel, directrice de l'agence RAS Interim La Rochelle

Anna Labrue est une habituée du travail temporaire, elle fréquente régulièrement cette agence de La Rochelle. Grâce à ses compétences, les agences lui proposent du travail dans plusieurs branches d'acitivité et en ce moment, c'est la grande distribution qui a recours à ses services.

Les commandes ont augmenté dans les drives, il y a une forte demande d'intérimaires pour pouvoir combler la demande et ça tombe bien pour moi car c'est dans mon domaine de compétence, 
-Anna Labrue, intérimaire 

Première variable d'ajustement dans cette crise sanitaire, le travail temporaire devrait être l'un des secteurs qui redémarrera le plus rapidement au moment du déconfinement selon les économistes.
Cette agence enregistre les premiers signes d'une reprise
Cette agence enregistre les premiers signes d'une reprise © FTV


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société artisanat économie emploi