Rugby-Le Stade Rochelais affronte Perpignan pour la troisième journée du Top 14

Effectif renouvelé et tribunes pleines à craquer, le Stade Rochelais est bien décidé à remporter sa troisième victoire consécutive face à l'USAP ce samedi 17 septembre.

En ouverture de saison, les Maritimes ont eu affaire à deux adversaires de taille : Montpellier champion de France en titre pour commencer, puis Lyon, vainqueur du Challenge Européen, la semaine suivante. Les joueurs du Stade Rochelais ont remporté ces deux premiers matchs et pointent à la deuxième place du classement du Top 14, à 1 point du leader, Toulouse.

Recevoir Perpignan, dernier au classement après deux défaites, pourrait sembler une formalité, mais les catalans de l'USAP avaient battu les Jaune et Noir la saison dernière, alors pas question de se laisser aller, la rigueur reste de mise : "On sait qu'il va falloir qu'on soit humble, qu'on respecte le jeu, qu'on ressorte des zones de marque à chaque fois avec des points, qu'on construise vraiment des situations où on peut marquer." déclare l'entraîneur des avants Romain Carmignani, à l'issue du dernier entraînement.

Teddy Thomas sur le terrain

Pour les deux premiers matchs, les joueurs sélectionnés étaient restés les mêmes. Ce samedi 17 septembre la recrue phare de la saison Teddy Thomas va faire son entrée à l'aile sur la pelouse de Marcel-Deflandre, remis de sa blessure au mollet.

Indisponible aussi jusque-là, le nouveau venu samoan UJ Seuteni occupera son poste au centre.

Plus largement c'est l'ensemble de la feuille de match qui est remaniée, avec une première ligne et une charnière inédites. L'effectif du Stade Rochelais est riche cette saison, tous les postes sont plus que doublés, ce qui offre la possibilité aux joueurs de s'économiser et d'éviter les blessures. Le pilier Uini Atonio s'en réjouit : "C'est vrai que ça fait du bien aussi d'être sur le banc, de finir le boulot au lieu de le commencer. Aujourd'hui nous les piliers on joue jusqu'à 50 minutes par match, alors c'est surtout le lundi matin pour les genoux que ça fait du bien !"

Ce samedi au stade Marcel Deflandre le Stade Rochelais pourra compter, comme d'habitude, sur le soutien de son public. Le match se jouera à guichet fermé, pour la 69ème fois consécutive.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité