Cet article date de plus de 3 ans

[Série] 5 - Hermione : au coeur du navire avec Philippe, le chef mécanicien

Toute cette semaine, nous avons embarqué à bord de l'Hermione pendant sa traversée entre Rochefort et La Rochelle, avant qu'elle n'entreprenne son nouveau périple vers la Méditerranée. Aujourd'hui, nous découvrons Philippe, le chef mécanicien, c'est le maître à bord après le commandant.
C'est un voyage dans les entrailles du navire.
Dans ce nouvel épisode consacré à l'Hermione, nous vous proposons de passer un moment avec le chef mécanicien, un homme clé, c'est le deuxième officier du navire.

Philippe Malherbe est le deuxième homme, juste après le commandant.

Un marin de l'ombre qui passe une bonne partie de son temps dans la salle des machines. Et là tout est vraiment moderne : 

Ils ont réussi à mettre une Hermione du 21e siècle dans une Hermione du 18e, s'émerveille Philippe Malherbe, chef mécanicien de la frégate.


Quand l'Hermione lève l'ancre et qu'elle s'apprête à appareiller, il se passe des choses dans l'ancienne soute à poudre à canon. C'est le repère de Philippe, le chef mécanicien.

Son rôle est déterminant car ici pour tous les marins de l'équipage, c'est un peu comme si l'Hermione était vivante.

L'Hermione, c'est 40 000 pièces de bois assemblées, tout ça, ça vit, ça travaille, le bateau respire, ça craque énormément, Yann Cariou, le commandant de l'Hermione.


Après avoir navigué quelques jours dans les pertuis de La Rochelle,  la frégate est parée pour prendre le large.
Cap sur la Méditerranée.

Ce sera le dernier voyage de Philippe à bord de l'Hermione.

Regardez ce reportage d'Olivier Riou, Cédric Cottaz, Christophe Rio et Martine Sitaud.
Intervenants : Philippe Malherbe, chef mécanicien de l’Hermione et Yann Cariou, commandant de l’Hermione.
Philippe Malherbe, chef mécanicien de l'Hermione

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hermione culture patrimoine