Stade Rochelais. À la veille de la reprise du championnat, rencontre avec les nouvelles recrues

Alors que la coupe du monde se profile à l'horizon, le championnat de France de rugby recommence ce dimanche. Un premier match à l'extérieur pour les Rochelais et de nouvelles têtes dans l'effectif. Nous les avons rencontrées.

Privé de plusieurs de ses joueurs cadres, le Stade Rochelais va commencer sa saison de Top 14 ce dimanche à Montpellier. Le club champion d'Europe et finaliste du championnat repart en quête d'un doublé. Et de nouvelles têtes sont arrivées pendant l'été, des nouveaux, deux anciens de retour et pour tous, la même ambition, gagner et faire vibrer le public. Petite revue d'effectif avec Noémie Furling, Augustin Guillot et Sandy Renault.

1. Ihaia West, le retour

On se souvient de son sourire à Marseille en 2022 quand il s'apprête à transformer le dernier essai Rochelais, il laisse habilement traîner le chrono et La Rochelle décroche son premier titre de champion d'Europe de rugby. C'était alors le dernier match du demi d'ouverture néo-zélandais avec la Rochelle, il avait signé avec le R.C Toulon. Mais après une année dans le Var, le voici de retour sur le Vieux Port avec de l'ambition. Il a vu le club maritime devenir un grand d'Europe avec un nouveau titre en Champions Cup.

durée de la vidéo : 00h01mn46s
Reportage de Noémie Furling, Augustin Guillot et Sandy Renault ©France télévisions

2. Teddy Iribaren "j'ai très hâte d'avoir un titre"

Demi de mêlée du Racing 92, Teddy Iribaren arrive à La Rochelle. À 32 ans, le natif de Toulouse a vu jouer La Rochelle et selon lui "on revient aux racines du rugby dans ce club-là". Lui non plus ne cache pas son ambition : "j'ai envie d'avoir un titre, et quand je vois l'engouement qu'il y a dans la ville, je n’imagine pas ce que ça doit être ! J'espère de tout cœur qu'on va le faire à la fin de la saison.

durée de la vidéo : 00h01mn46s
Reportage de Noémie Furling, Augustin Guillot et Sandy Renault ©France télévisions

3. Judicaël Cancoriet "on se rend compte ici qu'on a une mission"

Des volcans d'Auvergne aux plages de l'Atlantique. Judicaël Cancoriet arrive au Stade Rochelais en provenance de l'ASM. Il évolue au poste de troisième ligne aile et a envie lui aussi de connaître la ferveur du public rochelais. " L’ambiance ici, elle est très belle et on se rend compte qu’on a une mission, quand on porte le maillot, parce qu'il y a des gens qui bataillent pour avoir des places donc il ne faut pas les décevoir."

durée de la vidéo : 00h01mn58s
Reportage de Noémie Furling, Augustin Guillot et Sandy Renault ©France télévisions

4. Rémi Talès : "on sait que sur les grands matchs ça se joue à rien"

Le retour pour Rémi Talès, le demi d'ouverture avait quitté le Stade rochelais en 2012. Il fait son retour en Charente-Maritime avec l'envie de retrouver le public et de décrocher le titre qui manque encore au palmarès du club "On sait que les grands matchs, ça se joue à rien et il faut se servir des leçons du passé pour continuer à avancer et aller le cherche ce Bouclier".

durée de la vidéo : 00h01mn50s
Reportage de Noémie Furling, Augustin Guillot et Sandy Renault ©France télévisions

5. Jules Favre "C'est rodé, ça roule"

Lui n'est pas un nouveau. Jules Favre est Rochelais depuis 2018. Mais il aborde cette nouvelle saison avec impatience. Et l'absence des cadres, retenus en équipe de Franc, ne l'inquiète pas, au contraire "c'est l'occasion de jouer plus et de montrer de belles choses." Lui aussi est impatient de retrouver le public de Deflandre "Il va y avoir une grosse, grosse ambiance !"

durée de la vidéo : 00h01mn41s
Reportage de Noémie Furling, Augustin Guillot et Sandy Renault ©France télévisions

6. Sébastien Boboul, l’entraîneur des lignes arrière

Le début de la saison s’annonce chargée pour l'équipe. Retour sur les terrains après la défaite en finale de Top 14. Sébastien Boboul a hâte d’attaquer cette saison pour essayer d’accrocher de nouveaux titres. Le calendrier s’annonce chargé avec beaucoup de déplacements et de matchs qui s’enchaînent. Les internationaux absents, cela va permettre à de jeunes talents de faire leurs preuves.

durée de la vidéo : 00h02mn03s
Reportage de Freddy Vetault et Jean Colonna ©France télévisions

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité