Cet article date de plus de 4 ans

La taxe de séjour collectée par Airbnb dans l'agglomération de La Rochelle

Le site internet de location d'appartements Airbnb collecte la taxe de séjour dans une cinquantaine de villes en France. Depuis le mois de mai, une trentaine de nouvelles communes sont concernées. La Rochelle était précurseur.
En 2016 la taxe de séjour collectée par Airbnb au niveau national s'est élevée à 7 millions d'euros.

Un joli pactole alors qu'il n'y avait qu'une vingtaine de communes concernées.

Depuis le mois de mai dernier, une trentaine de nouvelles communes françaises bénéficient de la collecte automatique de la taxe de séjour par le site internet Airbnb. La ville de La Rochelle s'était déjà portée candidate. 

En 2016 cette taxe a rapporté 45 000 euros, en 2017 c'est la communauté d'agglomération de la Rochelle qui exerce de nouvelles compétences qui percevra cette manne financière qui pourrait s'élever à plus de 90 000 euros par an.

Le produit de cette taxe de séjour sera exclusivement affecté aux dépenses destinées à promouvoir le territoire et à favoriser la fréquentation touristique de l'agglomération.

Reportage Valérie Prétot, Pierre Lahaye.

durée de la vidéo: 01 min 46
La taxe de séjour collectée par Airbnb à La Rochelle




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie impôts