Top 14 : La Rochelle rencontre Toulouse ce samedi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lauriane Nembrot avec AFP

Chaud devant ! Toulouse, l’actuel tenant du titre, s'oppose ce samedi aux champions d'Europe rochelais lors des barrages du Top 14. Une rencontre qui fera date.

"Je vois mal comment on ne va pas se recroiser dans les deux-trois saisons à venir dans des matches qui vont compter", avait prédit, visionnaire, l'entraîneur toulousain Ugo Mola l'an dernier, entre les deux finales victorieuses de son équipe contre La Rochelle en Coupe d'Europe puis en championnat.

Comme on se retrouve ! Le premier barrage entre les deux derniers champions d'Europe, c'est ce samedi . C'est aussi un nouveau classique du rugby français. Une finale avant l'heure.

Le Stade rochelais a décroché il y a deux semaines son premier titre européen en venant à bout des Irlandais du Leinster (24-21), qui avaient écrasé les Toulousains (40-17) le week-end précédent en demi-finale.

Une saison “en dents de scie”

Toulousains et Rochelais se croisent cette fois dès le stade des barrages après avoir connu chacun des hauts et des bas depuis septembre et dû batailler jusqu'à la dernière journée pour s'assurer une place dans le top 6. "On a réalisé une saison en dents de scie : un bon départ puis quelques bugs ensuite", a résumé dans un entretien à l'AFP le capitaine des Rouge et Noir, Julien Marchand.

Pour lui, malgré une série en cours de six victoires consécutives contre les Maritimes, le Stade toulousain n'a "aucun ascendant psychologique" sur son adversaire: "Sincèrement, on a tout mis derrière. Ils sont champions d'Europe, ils sont à fond. Tout est remis à zéro."

"On n'a pas été chanceux contre eux ces derniers temps", a euphémisé l'ailier rochelais et futur toulousain Arthur Retière. Les hommes de Ronan O'Gara débarquent à Ernest-Wallon dans une dynamique très positive. Ils n'ont perdu qu'un seul de leur onze derniers matches toutes compétitions confondues. À Toulouse…

Une équipe méritante, selon Mola

La Rochelle, que son équipe affrontera samedi à 21h05 en barrage du Top 14, "n'a pas volé son titre" européen, a salué l'entraîneur de Toulouse Ugo Mola, élogieux envers le travail accompli chez le rival. "Je suis content pour eux parce que, franchement, ils méritent leur victoire en Coupe d'Europe, avec un parcours redoutable", a dit vendredi le technicien toulousain en conférence de presse.

"Il n'y a pas deux pas en avant et trois en arrière comme on le voit dans certains clubs qui faussent le championnat régulièrement. Eux ils sont en haut, costauds. Et je leur souhaite de durer", a-t-il ajouté. "On est un peu moins performant que La Rochelle dans certains secteurs de jeu", a reconnu Mola.

Le boulot qui est fait à La Rochelle, l'effectif, celui qui va arriver l'an prochain, la structure du club depuis des années.... Tout est cohérent, censé, pesé, mesuré.

Ugo Mola, entraîneur de Toulouse.

"Donc on réfléchit, il y a des choses qui nous inspirent, des choses qu'on n'est peut-être pas forcément capables de faire parce qu'on a des armes différentes". Le Stade toulousain a remporté ses six dernières confrontations contre les Maritimes. Les vainqueurs retrouveront la semaine prochaine à Nice en demi-finales, les équipes de Castres et Montpellier.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité