La Tour Saint-Nicolas de La Rochelle est fermée au public pour cause de fissures

La tour Saint-Nicolas de La Rochelle est en travaux suite à la découverte de fissures au pied du bâtiment. L'édifice du 14e siècle est fermé au public pour une durée indéterminée.

© Marc Millet, ftv
C’est l’un des monuments emblématiques de La Rochelle, la tour Saint-Nicolas est fermée au public depuis le 1e mars.
© Marc Millet, ftv

Des travaux d'urgence sont en cours après la découverte de fissures au pied de cet édifice du 14e siècle.
© Marc Millet, ftv

Des travaux d'étayage d'abord, ils ont débuté dans la salle basse de la tour. Les travaux de cerclage sont annoncés pour la fin avril. Un système de surveillance a aussi été installé pour capter d'éventuels mouvements imperceptibles, de la forteresse. 

Le Centre des monuments nationaux avait décidé de prendre cette mesure de fermeture début mars après une nouvelle vérification de l'état de solidité de la tour dans les derniers jours du mois de février.
Ce monument qui barre l'entrée du Vieux port de La Rochelle est propriété de l’État.
Regardez ce reportage de Pierre Lahaye, Marce Millet.
Intervenants : Bernard Le Magoarou, Administrateur Centre des monuments nationaux.
La Tour Saint-Nicolas de La Rochelle est fermée au public pour cause de fissures
Symbole de la puissance et de la richesse de La Rochelle
La Tour St-Nicolas et la Tour de la Chaîne ont été édifiées au 14ème siècle et faisaient partie des fortifications de la ville en assurant la fonction de verrou à l'entrée du port. A la fois, demeures et donjons, elle symbolisaient la puissance et la richesse de La Rochelle.
La Tour St-Nicolas, la Tour de la Chaîne et la Tour de la Lanterne ont été classées monuments historiques en 1879 et accueillent chaque année de très nombreux visiteurs, ils étaient près de 143 500 en 2018.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture travaux publics économie tourisme