Un avion atterrit en urgence et sans train d'atterrissage à l'aéroport de La Rochelle

Ce samedi 13 janvier, un petit avion de prise de vue aérienne a atterri en urgence à l'aéroport de La Rochelle, après avoir signalé une avarie en plein vol. Escorté par deux rafales de la base de Mont-de-Marsan, il a dû se poser, sans train d'atterrissage.

Vers 12h30, samedi 13 janvier, un avion, un bimoteur PA-31-350 (Piper Aircraft Corporation), devait atterrir à l'aéroport de La Rochelle-Ile de Ré. Au moment de l'atterrissage, l’équipage se rend compte qu'il y a un problème : les trois roues ne sortent pas correctement de l'aéronef.
L'avion, qui était en mission pour prendre des photos aériennes de La Rochelle, doit alors repartir. C'est seulement après 4h30 de vol et d'angoisse, vers 17 h, que l'appareil a réussi à se poser, sans le train d'atterrissage.

Voir le reportage de nos collègues de France 2

Escorté par deux rafales

Selon une procédure spécifique, l'appareil a été escorté par deux rafales de la base aérienne de Mont-de-Marsan (Landes) jusqu'à l'aéroport de La Rochelle. Il s'est posé sur un tapis de mousse, qui avait été répandu par les secours en amont, pour éviter qu'il ne s'enflamme. Le pilote de l'avion et son passager sont sains et saufs.

Suite à cet incident, l'avion de l'équipe de rugby de Leicester, adversaire du Stade Rochelais ce dimanche 14 janvier, a dû être dérouté vers l'aéroport de Nantes.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité