VIDÉO. "Des doigts en or" Passionné d'aviation, Lorenzo Flyer crée des maquettes d'appareils avec des matières du quotidien

durée de la vidéo : 00h01mn35s
Reportage d'Isabelle Rio, Nicolas Chigot et Nicolas Stil à Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne). ©France Télévisions

Lorenzo Flyer est passionné par les pionniers de l'aviation. Cet artiste aquarelliste crée des dioramas : il recompose des modèles dans leur environnement. Jusqu'au 27 janvier, il expose ses œuvres au sein de la médiathèque de Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne).

Tout démarre alors que Lorenzo Flyer n'a que huit ans : un moteur de biplan survole la maison familiale et donne au petit garçon devenu artiste peintre la passion de ces pionniers de l'aviation. "Je lui ai fait signe, il m'a répondu, il a fait des rase-mottes, des acrobaties puis il est reparti", se souvient-il.

Son talent pour le dessin et l'aquarelle complètent son art du diorama ; il a créé des mises en scènes modélisées autour de la conquête de l'air, de 1890 à 1920. "Ça démarre à partir de l'avion en forme de chauve-souris, jusqu'à la période de l'aéropostale avec les triplans et les biplans, ces avions qui ont deux ou trois ailes superposées", explique Lorenzo. "L'idée, c'est de capturer le regard des gens et de leur raconter une histoire. Présenter un appareil, mais aussi toute l'humanité qui va autour."

600 heures de travail pour un modèle

Un assemblage de bois, de toile, de ficelles, de plastique et de métal, récupérés de sa consommation quotidienne. Pour un seul modèle, il faut compter 600 heures de travail. "Il y a des gens qui me disent que j'ai des doigts en or", sourit l'artiste.

Les dioramas sont exposés jusqu'au 27 janvier prochain à la médiathèque de Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne).