Le marais de Brouage (17), une pouponnière à cigognes blanches

La Charente Maritime abrite la plus forte population de cigognes de tout le pays. Plus de 500 couples recensés dans le département. A l’occasion de la Fête de la nature, une sortie était organisée pour une classe de CP. Des enfants rivés aux jumelles et avides de découverte.

Une cigogne blanche
Une cigogne blanche © MaxPPP / CLEMENT PHILIPPE
Quasiment disparues à la fin des années 1970, les cigognes blanches ont repris leurs habitudes dans le marais de Brouage et s'y sont reproduits. Dans ce coin de nature, ces échassiers élisent domicile sur les pylônes de la ligne à haute tension. Ils représentent à eux seuls plus de 10% des nichoirs. En tout, l'an dernier, 900 cigogneaux ont pris leur envol depuis la Charente-Maritime. "La cigogne blanche est une espèce emblématique, une espèce parapluie, explique Nicolas Gendre, ornithologue à la LPO, la Ligue de Protection des Oiseaux. Quand on protège la cigogne blanche, on protège toutes les espèces qui vivent dans les marais."

L’un de nos équipes a suivi une classe de CP partie à la découverte de l’habitat des cigognes dans le marais de Brouage en Charente-Maritime. Cette sortie fait partie du programme de la fête de la Nature, du 17 au 21 mai.
durée de la vidéo: 01 min 41
La Charente-Maritime, terre d'accueil pour les cigognes blanches

De nombreuses manifestations sont prévues jusqu’à la fin de la semaine dans tout le pays pour mieux découvrir la nature qui nous entoure et nous porte. Un agenda est disponible en ligne, par département et par type de sortie. Vous trouverez sans nul doute votre bonheur.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature sorties et loisirs