Le moulin de l'arsenal de Rochefort pourrait revoir le jour

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux

Le moulin  de l'arsenal de Rochefort n'est plus en activité depuis la fin du 19ème siècle, mais une association oeuvre pour le recontsruire. Il actionnait un bateau racleur de désenvasement des formes de radoub

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Construit en 1806 par un ingénieur polytechnicien, Jean-Baptiste Hubert, le moulin de l'arsenal de Rochefort servait à animer un bateau racloir fixé sur des rails à l'entrée des formes de radoub. En faisant des mouvements d'avant en arrière, le bateau empêchait la vase de se déposer libérant l'accès quand les bateaux devaient sortir.

Aujourd'hui ce travail se fait de façon plus moderne et plus couteuse. D'où l'idée qui a germé dans l'esprit de rochefortais attachés à leur patrimoine. Pourquoi ne pas reconstruire ce moulin ?

 Il aurait un triple intérêt : économique, écologique et touristique. Sa présence non loin de l'Hermione serait un attrait supplémentaire pour la ville.
L'association AMAR, ( Association du Moulin de l'Arsenal de Rochefort ) a donc lancé le projet en s'inspirant du modèle réduit conservé au Musée des arts et métiers à Paris.  

Reportage d'Éric Vallet, Pierre Lahaye et Maud Coudrin.
Intervenants :
-Denis Roland, conservateur du musée de la marine
-Pierre Gras, président de l'association du moulin de l'arsenal de Tochefort
durée de la vidéo: 01 min 59
Projet de reconstruction du moulin de l'arsenal à Rochefort