• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Oléron 21 : le plan de protection de l'île d'Oléron officiellement lancé

© MARCEL MOCHET / AFP
© MARCEL MOCHET / AFP

Agir pour l'environnement et la protection des espaces naturels sur l'île d'Oléron, c'est l'objectif du dispositif Oléron 21 pour remplacer le projet d'écotaxe. Un plan d'action signé en janvier dernier avec le département de Charente-Maritime et une enveloppe de 7,7 millions d'euros sur 3 ans.
 

Par Christina Chiron

100 kilomètres de côtes, 2 forêts domaniales et des milliers d'hectares de marais. Des espaces naturels qui font la beauté de l'île d'Oléron, mais aussi sa fragilité. 

Pour préserver ces milieux remarquables, la communauté de communes et le département ont signé la convention Oléron 21.

Un plan d'action sur 3 ans, financé par le département à hauteur de 7,7 millions d'euros.

Le dispositif s'articule autour de deux axes :
  • la protection et la mise en valeur des espaces naturels, agricoles et du littoral
  • la desserte des sites touristiques et la mobilité active 
 

Concilier tourisme et respect de l'environnement


Avec plus de 300 000 touristes en pleine saison alors que l'île d'Oléron compte habituellement 23 000 habitants, la communauté de communes a dû réaménager de nombreux sites, particulièrement sur le littoral.

Au moins 25 sites doivent faire l'objet d'aménagements ou sont visés par des actions de protection. 

C'est le cas pour la plage des Saumonards, sur la commune de Saint-Georges d'Oléron.

Toilettes sèches, pistes cyclables avec parkings à vélos, réduction du nombre de places de stationnement pour les voitures, accès aux plages en préservant les dunes, indispensables pour lutter contre l'érosion du littoral, etc.

Pour Joseph Hughes, Directeur Général des Services de la Communauté de Communes de l'île d'Oléron, tourisme et écologie sont compatibles.

On essaie d'installer les infrastructures d'accueil dans les endroits les moins sensibles, et d'utiliser des matériaux qui soient les moins impactants, comme du bois non traité ou du calcaire pour les revêtements


Coût des travaux : 183 000 euros, réalisés en partenariat avec l'Office National des Forêts.
 

20 marais salants d'ici 2021


Autre milieu sensible : les marais. 
La Communauté de Communes souhaite développer l'activité salicole. 

L'île d'Oléron compte une dizaine de marais salicoles à l'heure actuelle. Objectif : arriver à 20 exploitation d'ici 3 ans.

Une reconquête de ces espaces naturels, tout en conservant la biodiversité. 

Via Oléron 21, Yves Rabigo, jeune saunier, vient de faire l'acquisition avec son épouse, de "la moitié des marais qu'il nous faut".


 

Oléron 21 : le plan de protection de l'île d'Oléron officiellement lancé


Compenser l'absence d'écotaxe 


Oléron 21 est avant tout une solution de remplacement après l'échec du projet d'écotaxe. 
 

Sur le pont d'Oléron entrent et sortent près de 3 millions de véhicules chaque année.

En l'absence de péage, le manque à gagner est important.

A titre de comparaison, le péage du pont de l'île de Ré rapporte un peu plus de 4 millions d'euros par an aux communes.


Selon Pascal Massicot, président de la Communauté de Communes de l'île d'Oléron, la question devrait revenir sur la table des négociations à l'issue d'Oléron 21.

La question sera de nouveau posée, d'autant que l'ensemble des élus communautaires y sont fortement favorables

En tout jusqu'en 2021, plus de 50 chantiers sont en cours ou prévus sur l'île. 
 

Le reportage de Christina Chiron, Pierre Lahaye et Maud Coudrin

  

Sur le même sujet

L'ancien hôpital de Lusignan vendu aux enchères pour 55 100 euros

Les + Lus