Pons (17) : 95 licenciements chez Wesper en liquidation judiciaire

Les salariés de Wesper ont manifesté devant le tribunal de commerce de Saintes qui doit prononcer dans la journée la liquidation judiciaire de l'entreprise de climatisation. 95 licenciements doivent être prononcés.

La société Wesper est en difficulté depuis plusieurs années. Elle avait été placée en redressement judiciaire en octobre dernier et avait jusqu'au 16 novembre pour trouver un repreneur mais aucun ne s'est présenté. Les salariés sont arrivés sans espoir ce matin au tribunal de commerce de Saintes et reprochent à la direction espagnole de l'entreprise qui avait racheter le site de Pons en 2014 de n'avoir rien fait pour le sauver.

Par l'intermédiaire de son avocat, Me Bouru, Wesper explique que c’est l’environnement économique français qui est en cause. L’espagnol Hitecsa, la maison mère, a acheté deux sociétés, l’une en France et l’autre en Espagne. Me Bouru indique que l'usine espagnole a pu être remise à flot grâce à la flexibilité du travail. "Or cela n'est pas possible en france" plaide-t-il. Peu connu en France, le catalan Hitecsa est un important industriel européen du monde de la climatisation et du traitement d'air.

L'usine de Pons connaît depuis plusieurs années des difficultés ponctuées par des périodes de chômage technique autorisées par la direction du travail. Elle a déjà connu un premier plan social et s'apprête aujourd'hui à fermer définitivement avec 95 suppressions d'emploi à la clé. Un nouveau coup dur pour l'emploi dans le bassin saintais déjà touché par les difficultés de Saintronic