Réouverture de certaines déchetteries en Poitou-Charentes

Depuis plusieurs semaines, de nombreux services publics ont suspendu leurs activités et sont fermés au public. C’est le cas des déchetteries, et ce depuis le 16 mars. En Poitou-Charentes, certaines ont décidé de rouvrir leurs portes.
 
© Frédéric Cartaud - France Télévisions
Avec le confinement, difficile de stocker ses déchets chez soi. Face à la demande, plusieurs déchetteries ont décidé de rouvrir au public mais sous certaines conditions.
La rédaction de France 3 Poitou-Charentes a fait un tour d’horizon des déchetteries qui sont de nouveau accessibles dans la région. Une exigence commune à toutes cependant : le respect des conditions de sécurité.

Cinq déchetteries ouvertes à La Rochelle

Dans l’agglomération de La Rochelle, cinq déchetteries seront remises en service pour les particuliers. Celles de Rompsay et Châtelaillon-Plage dès ce mardi. Celle de Sainte-Soulle rouvrira à compter de mercredi 22 avril. Ces trois déchetteries seront ensuite ouvertes du lundi au jeudi de 9 h à 12h et de 14h à 18h, et le vendredi et le samedi de 9 h à 12 et de 14 h à 19 h. Elles ne prendront pas de mobilier, de textile ni d’huile alimentaire.
Pour les déchets verts uniquement, Aytré et Puilboreau accueillent les usagers dès mercredi, puis seront ouvertes du mardi au samedi de 9h15 à 11h45 et de 14h15 à 17h45.
 
Déchetterie à Aytré (17)
Déchetterie à Aytré (17) © Google Maps

Des passages réglementés sur l’Île de Ré et dans le Niortais

Depuis le 20 avril sur l’île de Ré, trois déchetteries sur cinq ont rouvert. Sainte-Marie-de-Ré, d’Ars-en-Ré sont accessibles, du lundi au samedi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 18h30. Mêmes horaires pour celle du Bois-Plage-en-Ré. En revanche, du lundi au vendredi, le créneau de 8h30 à 12h30 est réservé uniquement aux professionnels. Les dépôts sont à effectuer sur rendez-vos au 05 46 29 01 21.
Patrick Rayton, vice président de la Communauté de communes et maire de La Couarde-sur-mer explique que des mesures ont été mises en place pour assurer la sécurité des usagers mais aussi du personnel. "On a un agent à l’entrée de la déchetterie qui gère les entrées. Le personnel est équipé gants et de masques et peuvent se laver régulièrement les mains. On essaie aussi de minimiser le nombre de personne en déchargement. Et un seul passage est autorisé par semaine. " Il préconise également aux usagers de venir avec leurs gants et leurs masques.

Dans un communiqué, l’agglomération du Niortais annonce qu’à partir de lundi 27 avril, six déchetteries rouvriront leurs portes aux particuliers. Celles du Vallon d'Arty à Niort sera accessible du lundi au vendredi de 8h à 11h45 et de 13h30 à 16h45 et le samedi de 8h a 12h et de 14h à 18h. Celles de Prin Deyrançon, Granzay Gript, Prahecq Magné et Echiré, de 9h à 11h45 et de 14h à 17h45 les lundis et de 14h à 18h les mardis, mercredis, jeudis et vendredis. Les sites sont ouvert pour la dépose de déchets verts exclusivement et sur rendez-vous à prendre en ligne sur le site internet de Niort Agglo ou par téléphone au 05 49 78 74 13 à partir du 23 avril.
Le particulier s’engage ensuite à communiquer le numéro de la plaque d'immatriculation de son véhicule et de sa remorque. Il ne pourra effectuer que deux passages en déchetterie par semaine s'il utilise un véhicule léger et un seul passage s'il utilise une remorque ou un petit camion.
Des mesures sanitaires ont été prises pour réguler les flux des professionnels et des particuliers.
Quatre particuliers pourront être accueillis toutes les 15 minutes au Vallon d'Arty et deux particuliers toutes les 15 minutes dans les autres déchetteries.

Sur rendez-vous à Clérac

La déchetterie implantée à Clérac (Haute-Saintonge) ouvre elle aussi ses portes aux particuliers depuis ce mardi, 8 heures. La priorité demeure de pouvoir assurer le service dans le respect des consignes sanitaires et d’éviter tout risque pour les agents et pour les usagers. Le gardien assure l’accueil des usagers et les oriente vers les points de dépôts. Il ne peut pas aider au déchargement des déchets. Afin d’assurer l’efficacité des gestes barrières, les usagers sont accueillis un par un sur le site. Ils doivent prendre rendez-vous la veille par téléphone au 05 46 04 03 38 et doivent se munir de leur attestation de déplacement et de leur pièce d’identité. Un seul véhicule est autorisé à rentrer dans la déchetterie et 15 minutes sont accordées pour déposer les déchets.

Pas d'ouverture prévue en Charente

Toutes les déchetteries de Charente ouvriront aux particuliers le 11 mai avec un accueil spécifique pour les déchets verts et, à partir du 18 mai, pour tous les autres flux, a annoncé François Filippi, Directeur général en charge de l’exploitation chez Calitom. "On est en train de définir des mesures de sécurité. Les agents auront des visières, des gants, les gens seront invités à venir avec masque et gants. L’accès aux déchetteries ne sera pas limité. Nous voulons les ouvrir en même temps afin d’accueillir un maximum de monde tout en gérant le trafic".

William Denizet, directeur de la communication de la Communauté d’agglomération de Grand Angoulême ne peut pas se prononcer sur la réouverture des déchetteries pour le moment.

On travaille très activement pour trouver des solutions et assurer une reprise le 11 mai.

Déchets verts et gravats à Parthenay

La communauté de communes Pathenay-Gâtines a aussi franchi le pas. A compter de jeudi 23 avril, les déchetteries de Parthenay, d’Amailloux et de Thénezay vont partiellement rouvrir pour les particuliers mais uniquement pour les déchets verts et gravats.
L’accès aux trois sites doit se faire sur rendez-vous au 05.49.94.90.13 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30, afin de limiter l’afflux d’usagers. Le rendez-vous est ensuite confirmé par mail. Un créneau de 15 minutes est accordé aux particuliers qui devront respecter les mesures de sécurité sanitaires.
 

Les artisans seulement à Châtellerault et Royan

La Communauté d’Agglomération Royan Atlantique (CARA) a annoncé dans un communiqué avoir rouvert lundi sa déchetterie de Saint-Sulpice-de-Royan du lundi au vendredi de 8 heures à midi. Depuis hier, cette déchetterie artisanale collecte uniquement les déchets liés aux activités professionnelles. Pour les flux suivants: déchets verts, gravats, déchets non valorisables, cartons, ferrailles et bois, les autres filières restent toujours à l'arrêt jusqu'à nouvel ordre.
Concernant les mesures de sécurité mises en place contre la propagation du virus, un filtrage est organisé à l’entrée afin de limiter le nombre d’usagers dans l’enceinte de la déchetterie et permettre l’application des gestes barrières. La CARA recommande également de réserver ses déplacements uniquement aux dépôts nécessaires au maintien l'activité.
 
Déchetterie de Saint-Sulpice à Royan
Déchetterie de Saint-Sulpice à Royan © Google Maps
Jean-Pierre Abelin, maire de Châtellerault, annonce que l’ensemble des déchetteries rouvriront à la fin du confinement, soit le 11 mai, pour les particuliers. Il affirme également que des mesures de précautions seront prises.

Il y aura des mesures d’alternance. Les jours pairs, seuls les véhicules dotés d’une plaque se terminant par un chiffre pair pourront rentrer dans la déchetterie, et inversement les jour impairs.

Un moyen de calibrer et de contenir l’arrivée massive d’usagers qui devraient être nombreux les premières semaines.

Réouverture progressive

À ce jour, toutes les déchetteries du Poitou-Charentes n’ont pas rouvert et font l’objet d’ouverture progressive. Pourtant, dans certaines agglomérations, par exemple dans le Grand Poitiers, l’ouverture des déchetteries n’est pas envisagée dans l’immédiat. Mais l’agglomération prévoit la reprise de la collecte du tri sélectif.

Reportage de Frédéric Cartaud, Pascal Simon et Nadine Pagnoux-Tourret : 
Déchetterie ou déchèterie ? Comment faut-il l'écrire ?
Quelque soit l'orthographe du mot, il désigne un endroit aménagé ouvert au public pour recueillir et traiter les déchets. 
Au début des années 80, le mot déchetterie voit le jour en même temps que les centres de récupération des ordures, et s'écrit avec deux t. 
Dans les années 90, l'Académie française, dans sa logique d'évolution de la langue française avec une simplification de l'orthographe et une suppression des doubles consonnes, conseille d'écrire ce mot avec un seul t et un accent grave.
La forme "déchetterie" est une marque déposée. On devrait donc écrire Déchetterie, avec une majuscule. Mais l'usage courant et majoritaire tend plus fortement vers l’utilisation de la forme déchetterie avec deux t. 
Alors, à vous de choisir !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déchets ménagers environnement confinement : conseils pratiques santé société