Hermione : cap sur Bayonne pour six mois de réparation

Mercredi, l’Hermione quittera Rochefort, son port d’attache, pour rallier Bayonne où elle entrera en cale sèche. L'avarie détectée sous la ligne de flottaison est plus sérieuse que prévu.

Dans un communiqué de presse, l'association La Fayette qui gère l'Hermione détaille les raisons techniques de ce choix : "Après de premières investigations faisant suite à la découverte d’une zone de faiblesse sous la ligne de flottaison en juin dernier à La Pallice, les premières observations confirment que l’avarie est sérieuse et que les travaux pour réparer les dommages constatés à bord ne seront pas réalisables dans les six mois à venir."

Son voyage prévu en Europe du Nord au printemps 2022 est donc annulé.

"Si l’ampleur et la durée précise du chantier ne seront réellement connues qu’après avoir mis le navire à sec et déposé des pièces, précise l'association,  les premiers retours des examens menés via l’intérieur du navire indiquent déjà que le chantier devra durer plus de six mois."

Réplique à l’identique d’une frégate du XVIIIe siècle, L’Hermione est un navire en bois dont la construction a débuté en 1996 et qui a cumulé les milles depuis 2014.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hermione patrimoine mer