Charente-Maritime : décès d'un plaisancier à Ronce-les-Bains

Un hélicoptère Caracal de l'armée de l'Air s'est rendu sur les lieux de l'accident pour localiser la victime / © Airbus Helicopters
Un hélicoptère Caracal de l'armée de l'Air s'est rendu sur les lieux de l'accident pour localiser la victime / © Airbus Helicopters

Une embarcation légère a chaviré mardi 1er octobre au large de Ronce-les-Bains avec deux pêcheurs à bord. L'un d'entre eux, un homme âgé de 65 ans, est décédé. Les conditions météorologiques étaient mauvaises.

Par Christina Chiron

Le corps d'un homme de 65 ans a été repêché mardi 1er octobre en fin d'après-midi au large de Ronce-les-Bains et ramené au port de La Tremblade.
La victime était à bord d'une annexe avec un autre pêcheur, à une centaine de mètres du rivage, lorsque leur embarcation a chaviré.
Ce dernier a pu regagner le bord et donner l'alerte.

Le drame est survenu alors que la mer était agitée avec de fortes rafales de vent. 

Pour retrouver le plaisancier, un important dispositif a été déployé par le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d'Etel (Morbihan). 
Gendarmes et pompiers se sont rendus sur place, de même qu'un hélicoptère Caracal de l’armée de l’Air et une vedette SNS 433 « Notre Dame de Buse » de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) de La Tremblade.

L'équipage de l'hélicoptère Caracal a finalement localisé le plaisancier vers 17 heures. Il a été ramené à terre par la Gendarmerie nationale jusqu'au port de La Tremblade.

Un appel à la plus grande prudence

Ces jours-ci, les conditions météorologiques pour sortir en mer sont particulièrement mauvaises et ce jusqu'à ce week-end. La préfecture maritime de l'Atlantique appelle les plaisanciers à la plus grande vigilance et au respect des règles de sécurité.
  • S’informer sur les conditions météorologiques (qui peuvent évoluer rapidement) et sur les marées (horaires, coefficient, force des courants dans la zone).
  • Avoir une radio ou téléphone dans une pochette étanche.
  • Porter un gilet de sauvetage ou des vêtements à flotabilité intégrée.
  • Prévenir ses proches restés à terre de son heure de départ et de retour.
  • En cas d'urgence, victime ou témoin, contacter le numéro de secours en mer : 196

Sur le même sujet

Les + Lus