• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Maisons fissurées en Charente-Maritime : dernier délai pour les sinistrés

© PHOTOPQR/JOURNAL SAONE ET LOIRE/MAXPPP
© PHOTOPQR/JOURNAL SAONE ET LOIRE/MAXPPP

Vous êtes propriétaires et victimes de fissures dans votre maison suite à la sécheresse de 2017 ? Vous pouvez bénéficier d'un arrêté portant sur la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. Attention, les dossiers doivent être adressés aux assureurs avant ce lundi 17 décembre. 

Par Marie Bail

Après la reconnaissance de la sécheresse du printemps 2017 en catastrophe naturelle, les propriétaires des maisons fissurées n'ont que dix jours pour faire leur déclaration auprès de leur assureur. Un délai très court donc pour pouvoir prétendre à être indemnisés. 

En Charente-Maritime, un collectif mené par Robert Robin, gère une soixantaine de dossiers dans le seul bassin royanais, alors que sur l'ensemble du département,180 dossiers ont été ouverts. 

Depuis de nombreux mois, sur le mur ouest de la maison de Jean-Pierre Borderon, des fissures plus ou moins longues, plus ou moins larges, sont apparues. La recette idéale pour la création de ces brèches et fissures ? Un sous-sol très argileux, de fortes chaleurs, une absence prolongée de pluies et donc des mouvements de terrain.
 
Les fissures parfois longues de près d'un mètre sur les murs de la maison de M. Bourderon à Royan / © France 3 Poitou-Charentes
Les fissures parfois longues de près d'un mètre sur les murs de la maison de M. Bourderon à Royan / © France 3 Poitou-Charentes


Cette reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle va permettre à ce Royanais de faire prendre en charge le coût des travaux, qui peuvent très vite devenir onéreux.

"Je me suis vraiment inquiété et je me suis rendu compte de ces fissures au début de l'année", confie le Royanais
 

La mairie de Royan l'a orienté vers l'association pour monter son dossier et faire valoir ses droits auprès de son assureur. Robert Robin, lui, dénonce les comportements de certaines assurances qui estiment parfois que les fissures sont insuffisantes pour indemniser les propriétaires. Dans le cas de M. Bourderon, aucun problème a priori. Sa maison est suffisamment lézardée pour que son dossier soit accepté. Une étude du sol sera ensuite conduite par les assurances pour décider de la meilleure réparation possible.

Si vous êtes concernés, la date limite d'envoi des dossiers est lundi prochain, le 17 décembre. 
 
Reportage de Frédéric Cartaud, Cédric Cottaz et Bénédicte Biraud :
Maisons fissurées en Charente-Maritime : dernier délai pour les sinistrés
Reportage de Frédéric Cartaud, Cédric Cottaz et Bénédicte Biraud ; Intervenants : Robert Robin (collectif des sinistrés de la sécheresse (ASSPB 17) et Jean-Pierre Borderon (sinistré)

 

Sur le même sujet

Cap sud ouest, Au temps des romains ! l'intégrale

Les + Lus