Trois semaines de travaux de réensablement sur la plage de la Grande Conche : l'été se prépare à Royan

Depuis le 21 mai, la plage de la Grande Conche de Royan est fermée. Les tempêtes hivernales et le courant marin rendent nécessaire le réensablement du site à l'approche de la saison estivale.

Comme chaque année avant l’été, la plus grande plage de Royan se refait une beauté en ce moment.

Le but, c'est de remettre une plage vraiment plate pour que ce soit agréable pour les estivants.

Pierre Pocholle

Conducteur d'engins

Trois semaines de travaux au total pour un vaste chantier de réensablement à grand renfort de pelleteuses, comme l’explique Pierre Pocholle, conducteur d'engins : « Le but, c'est de redescendre le niveau de la plage pour éviter que l'eau passe par-dessus en cas de fortes inondations et c'est de remettre une plage vraiment plate pour que ce soit agréable cet été pour les estivants ».

Ces travaux sont essentiels pour cette plage défigurée par les tempêtes hivernales et le courant marin, mais ils ont un coût : 90 000 euros. Un investissement nécessaire pour cette station balnéaire avant la saison estivale.

Le courant marin rogne la plage et il transporte le sable sur les extrémités et donc on est obligé chaque année de préparer la saison et de transporter le sable de l’extrémité jusqu’au centre de la plage.

Julien Duressay

Conseiller municipal délégué en charge des plages de Royan

Les travaux doivent se terminer le 7 juin. Royan pourra alors de nouveau accueillir les touristes. Ils sont environ 300 000 à fréquenter le pays Royannais chaque été.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité