Saintes : vers une agglomération à énergie positive

Dans cette zone d'activité, l'éclairage public sera éteint la nuit. / © FTV
Dans cette zone d'activité, l'éclairage public sera éteint la nuit. / © FTV

Lauréate du programme TEPOS, la communauté d'agglomération de Saintes a 3 ans pour faire baisser sa consommation énergétique et développer les énergies renouvables.

Par EG

On les appelle les TEPOS : les territoires à énergie positive. Plus de 500 territoires lauréats ont été désignés. La communauté d'agglomération de Saintes en fait partie. 

Très concrètement, la collectivité dispose de trois ans pour réduire durablement les consommations énergétiques et promouvoir la production d'énergies renouvelables. 

L'objectif est de diviser par deux les dépenses énergétiques. Ainsi, une navette et des vélos électriques seront mis en place. Quelque 3 500 logements anciens seront mis aux normes énergétiques. Dans l'une des zones d'activités, l'éclairage public sera éteint de 22h à 6h du matin. 

Pour ce plan d'action. 180 000 euros seront versés par l'Agence de maitrise de l'énergie (ADEME) et la Région Nouvelle-Aquitaine. Avec une obligation de résultat.

Reportage Alexandra Lay, Mathieu David et Maud Coudrin (intervenants : Alain Margat, vice-président de la communauté d’agglomération de Saintes; Eva Tremblé, responsable du projet Territoire a énergie positive (TEPOS)
Saintes : Territoire à energie positive
Reportage A. Lay, M. David et M. Coudrin (intervenants : Alain Margat, vice-président de la communauté d’agglomération de Saintes; Eva Tremblé, responsable du projet TEPOS)

Sur le même sujet

Les + Lus