Une femme et son enfant très gravement blessés à Pons dans une tentative d'assassinat

La fille de la victime et son compagnon sur les lieux du drame / © Cédric Cottaz, France Télévisions
La fille de la victime et son compagnon sur les lieux du drame / © Cédric Cottaz, France Télévisions

Une femme de 46 ans et son fils de 8 ans sont hospitalisés dans un état très grave à Bordeaux. Ils ont été victimes d'une tentative d'assassinat maquillée en accident. L'auteur des faits serait l'ex-compagnon de la femme.

Par Sophie Goux

C'était le 14 février dernier près de Pons en Charente-Maritime. Liliane, une femme de 46 ans  accepte  avec réticence de monter dans la voiture de son ex-compagnon dont elle séparée depuis quelques semaines. Elle est accompagnée de son fils, Tony âgé de 8 ans. L'homme doit les déposer chez le vétérinaire. Mais très vite les choses dégénèrent. Le petit garçon installé à l'arrière trouve une couverture imprégnée d'essence, l'homme y met le feu. Liliane tente de dégager son fils, mais l'homme la frappe et perd le contrôle de la voiture qui s'écrase contre un pylône et s'embrase.
La mère et le fils sont grièvement brûlés et sont transportés en urgence à Bordeaux. L'homme quant à lui parle d'un accident aux gendarmes, mais les enquêteurs ont des soupçons. Le choc ne peut pas être la cause de l'incendie.
L'homme âgé de 63 ans est incarcéré et aurait reconnu les faits, il est mis en examen pour tentative d'assassinat.

Une famille désemparée


Les deux victimes sont toujours dans un état grave. Tony, le petit garçon est brûlé au troisième degré sur 80% du coprs. Liliane, elle, souffre de brulures et de sévères problèmes respiratoires. Et pour la famille qui reste à Pons, faire les déplacements régulièrement à Bordeaux est une  necéssité, mais qui commence à coûter. Virginie, la fille de Liliane a décidé avec son compagnon Jocelyn, de lancer une cagnotte sur internet. En quelques jours, elle a récolté des milliers d'euros. 

Avec la cagnotte, on pourra peut-être leur offrir une vie meilleure quand ils vont rentrer. Ils n'auront plus de poids sur les épaules à part penser à eux. Jocelyn Ethemendy, compagnon de Virginie.

Virginie, elle, reconnait avoir été surprise de recevoir autant de dons et de messages de soutien de la part d'inconnus. Elle a vu sa mère et son petit frère il y a quelques jours, dans le service de réanimation.

Ma mère ne va pas encore très bien. Elle a des gros problèmes avec ses poumons. Et pour mon petit frère, ils ont commencé les greffes aux mains et au visage. Virginie fille et soeur des deux victimes

Virginie, Jocelyn et toute la famille attendent maintenant des nouvelles plus rassurantes des deux blessés, dont le pronostic vital n'est plus engagé, mais aussi les conclusions de l'enquête des gendarmes.
 

Le mis en cause est incarcéré à Saintes


L'homme soupçonné d'avoir provoqué l'accident et d'avoir tenté de tuer cette femme et son enfant, est âgé de 64 ans. Il a entretenu une relation avec la victime pendant un an. Et selon son avocat, Maître Bénédicte Bertrand du barreau de Saintes, il n'a aucun antécédent de violence.

C'est quelqu'un de calme, d'aidant, il participe aux tâches ménagères. Bénédicte Bertrand, avocate 

Il est actuellement incarcéré à la maison d'arrêt de Saintes. Un expert psychiatre a été désigné. Mais d'après son conseil, l'homme est très mal psychologiquement.

 Il est comme en état de choc. Il ne comprend pas, il ne peut pas expliquer, il n'est pas en état de pouvoir s'exprimer sur ce qui s'est passé. Maître Bénédicte Bertrand

Sur le même sujet

Les + Lus