La tonnellerie Baron de Saintes lance une plateforme de vente de fûts d'occasion

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux .

La tonnellerie Baron installée depuis 1875 aux Gonds près de Saintes, en Charente-Maritime, lance une plateforme de vente de fûts d'occasion. Elle est destinée uniquement aux professionnels du vin ou des spiritueux.

Comment se débarrasser de vieux fûts dont on ne se sert plus? À l'inverse, comment acheter des fûts d'occasion? Ces questions doivent se poser régulièrement aux producteurs de vins ou d'eaux-de-vie. Et jusqu'à présent, ils devaient se débrouiller. La tonnellerie Baron installée depuis 1875 dans le hameau des Gonds près de Saintes en Charente-Maritime a décidé de combler ce manque. Elle vient de lancer Reoaked, une plateforme de vente d'occasion en ligne destinée uniquement aux professionnels.

"Certains fûts de 80 ans sont en excellente santé "

Lionel Kreff, l'un des associés de la tonnellerie et l'un des créateurs de cette plateforme, explique que Reoaked répond à un réel besoin : "On s'est demandé pourquoi ça n'avait jamais été fait". Sachant que pour stocker du cognac ou du whisky on peut très bien avoir de très vielles barriques, alors que pour un grand cru de Bordeaux "les fûts ne sont utilisés qu'un an ou deux. Pour les autres vins, il faut changer les fûts tous les 10 ou 15 ans parce que le bois de la barrique n'apporte plus rien au niveau aromatique". Le marché de l'occasion a de beaux jours devant lui. "Beaucoup de nos clients ne trouvent pas facile de revendre des fûts d'occasion et même chose pour les acheteurs." Cette plateforme doit donc pouvoir faciliter les échanges entre professionnels, mais pour ses fondateurs c'est aussi une façon de valoriser la matière et de préserver la ressource. "Pour fabriquer un fût pour stocker du cognac, il faut des chênes de 150 ans au moins", précise Lionel Kreff.

La plateforme veille au bon état des fûts

En plus de faciliter les achats, la plateforme s'assure de la qualité des fûts d'occasion.  "Il faut vérifier qu'il (le fût, ndlr) était bien stocké, vérifier qu'il ne fuit pas et qu'il était bien entretenu", précise Lionel Kreff. Cela permet de rassurer les acheteurs "ce n'est pas un site d'annonce, c'est un service avec l'expertise du tonnelier ", conclut Lionel Kreff.

Lancée le 29 novembre, la plateforme prend les inscriptions pour le moment, les transactions seront lancée le 5 janvier.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité