Les adolescent-e-s qui avaient sauvé un couple de retraités d'un incendie en Charente ont été décorés

Les adolescents et la préfète de Charente / © Cécile Landais, France Télévisions
Les adolescents et la préfète de Charente / © Cécile Landais, France Télévisions

Les 15 adolescent-e-s qui avaient sauvé des flammes un couple de personnes âgées le 25 février dernier à Courcôme en Charente ont été décorés par la préfète vendredi soir. Le ministre de l'Intérieur avait salué leur courage et leur dévouement au moment des faits.

Par Sophie Goux

Au nom du ministre de l'Intérieur, j'ai l'honneur de vous remettre la médaille d'honneur pour acte de courage et de dévouement. 

Cette formule, la préfète de la Charente l'a répétée 15 fois lors de cette cérémonie. Il s'agissait de décorer les 15 adolescent-e-s qui ont sauvé deux octogénaires de l'incendie de leur maison à Courcôme, le 25 février dernier.
Ce soir-là, ils fêtaient l'anniversaire d'Antoine, un des leurs, dans la salle des fêtes de la commune. Ils ont vu les flammes qui s'échappaient d'une maison et ont décidé d'intervenir. Ils ont aidé une octogénaire à sortir, puis sont allés chercher son mari, paralysé. Ils les ont transportés tous les deux dans la salle des fêtes où les pompiers ont pu les prendre en charge.

 

 
Des jeunes qui ont savouré ce moment, ils se sont montrés fiers de ce qu'ils avaient fait.

C'est maintenant que l'on se rend compte de ce que l'on a fait, et dans des années on en parlera encore. Mathéo

Pour Maéva aussi , cete remise de médaille était importante.

On a tous la médaille, on est très heureux et on va en profiter. On est fiers de ce qu'on a fait. Maéva.

Marie Lajus, la préfète de la Charente a voulu mettre en avant leur courage.

Ces 15 jeunes gens n'ont fait qu'un seul homme quand il a fallu prendre une décision, agir tous ensemble. C'est la force du collectif. (...) C'est une façon de mettre en avant notre jeunesse, c'est elle qui parfois montre l'exemple. Marie Lajus, préfète de la Charente.


Les sapeurs pompiers ont également été mis à l'honneur losr de cette soirée à la préfecture.
Les deux personnes âgées vont bien, elle sont dans un ehpad en attendant d'être relogées. Quant aux jeunes, ils ont gagné le droit de relouer la salle des fêtes, mais gratuitement, la prochaine fois.

Sur le même sujet

Les + Lus