• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Angoulême : championnat régional de tir à l'arc à cheval

© Christina Chiron,ftv
© Christina Chiron,ftv

Le championnat régional de tir à l'arc à cheval s'est déroulé tout ce week-end à Angoulême. Coup de projecteur sur cette discipline récente qui fait de plus en plus d'adeptes. 

Par Valérie Prétot

Depuis 2014, le tir à l'arc à cheval est une discipline officielle de la fédération française d'équitation. Le championnat régional vient de se dérouler du 26 au 28 avril à Angoulême en Charente. 
© Christina Chiron
© Christina Chiron
En France,1500 cavaliers exercent le tir à l'arc, en Charente, seul le centre équestre d'Angoulême propose de pratiquer cette discipline.

Lors de ce championnat régional, les compétiteurs ont disputé des épreuves coréennes en individuel et hongroises en équipe, des épreuves qui requièrent rapidité des cavaliers et des tirs.

Le tir à l'arc à cheval est un art martial millénaire, originaire notamment de Mongolie. Les cavaliers portent d'ailleurs parfois des tenues médiévales.

En Charente, la discipline fait des émules.

Il y a ce côté attractif du tir à l'arc et il y a un côté relationnel avec le cheval, on est obligé de communiquer sans les rênes, cette alchimie fait que cette discipline est intéressante, Alan Le Gall, Président de la commission de tir à l'arc à cheval au sein de la Fédération Française.

Regardez ce reportage de Christina Chiron, Cécile Landais et Armelle Garreau.
Intervenants : Raphaël Malet, Cavalier archer; Marie Perney, Juge; Olivier Daugreilh, Cavalier archer; Alan Le Gall, Président de la commission de tir à l'arc à cheval au sein de la Fédération Française.
Tir à l'arc

 

Sur le même sujet

Lot-et-Garonne : des pièges à moustiques tigres

Les + Lus