A Angoulême, le dessinateur Jul s'étonne de la commercialisation de son tee-shirt dénonçant les tirs de LBD

Après avoir été averti par des lecteurs, le dessinateur Jul s'est rendu sur le stand où il a découvert que des copies de son tee-shirt « LBD 2020 » était mis en vente par un collectif d’auteurs.
Copie du tee-shirt que Jul avait offert à Emmanuel Macron.
Copie du tee-shirt que Jul avait offert à Emmanuel Macron. © France Télévisions - Lionel Gonzalez
Le stand installé rue d’Aguesseau, à Angoulême était jusque-là un lieu de soutien aux auteurs via un collectif d’artistes. Stand tenu aussi par des Gilets Jaunes (sans gilet).

Tout a débuté en 2019 où les Gilets Jaunes étaient déjà installés dans la rue, en soutien aux artistes (voir les photos ci-dessous). Mais cette année, en plus des habituels slogans de soutien aux artistes, ce stand propose une série d’affiches en libre distribution. Les passants pouvant laisser une contribution financière s’ils le désirent.
Illustrations de soutien des Gilets Jaunes aux artistes - FIBD 2019
Illustrations de soutien des Gilets Jaunes aux artistes - FIBD 2019 © Marielle - Reproduction France Télévisions
Illustrations de soutien des Gilets Jaunes aux artistes - FIBD 2019
Illustrations de soutien des Gilets Jaunes aux artistes - FIBD 2019 © Marielle - Reproduction France Télévisions
Cette année, c’est alors qu’est apparue sur ce stand, une mise en avant de tee-shirts « LDB 2020 » avec la reproduction du visuel « LBD 2020 » et le Fauve éborgné (avec l’autorisation de son auteur original Lewis Trondheim). Une trentaine de tee-shirts ont été proposés à la vente au prix de 20 euros.
Ce tee-shirt était celui que le dessinateur Jul avait offert au président Macron jeudi dernier, lors d’un déjeuner organisé avec différents artistes. Jul nous confirme que seuls, deux exemplaires (originaux) ont été édités. Celui qu’il a remis au Président Macron, et celui qu’il portait lui même.
Depuis, les tee-shirts "LBD 2020" on été retirés du stand.
Depuis, les tee-shirts "LBD 2020" on été retirés du stand. © France Télévisions - Lionel Gonzalez
Dans une vidéo publiée ce samedi 1er février sur les réseaux sociaux (supprimée depuis), l’artiste Jul s’étonne de voir son tee-shirt reproduit. "Si on demande aux gens qui tiennent le stand : ils m'expliquent que la moitié de la somme va à l'association (une association mystère) et l'autre moitié va directement à Jul, l’auteur."

Rencontré sur place, Jul nous indique qu’il n’a pas donné son accord de reproduction. D’ailleurs, il n’est pas l’auteur du visuel. C’est l’illustrateur Loïc Sécheresse qui est l’auteur de ce visuel (avec l’autorisation de Lewis Trondheim, qui est lui, l’auteur original du « Fauve », emblême du festival depuis 2007).

Depuis, Jul a publié un deuxième tweet indiquant que "les auteurs et les associations doivent règler les questions de droits et de transparence dans les bénéfices et leur redistribution".
Depuis, le tee-shirt de la discorde a été retiré de la vente sur ce stand.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival bd d'angoulême culture livres bande dessinée