Angoulême. La Game Cup, une grande compétition annuelle pour élire les meilleurs jeux vidéo indépendants

Publié le
Écrit par Camille Bigot .

Depuis trois ans, de jeunes créateurs de jeu vidéo se réunissent à Angoulême lors d'une grande compétition : la Game Cup dont la finale a eu lieu jeudi. L'occasion de se faire repérer et accompagner par des professionnels.

Tout savoir sur les mondiaux de pelote basque : Championnats du monde de Pelote Basque 2022

C’est le rendez-vous annuel des créateurs de jeux vidéo indépendants en France depuis trois ans : la Game Cup à Angoulême. L'événement organisé par Magelis, le pôle développement de la filière image en Charente, et KissKissBankBank est un concours entre les différents créateurs, mais aussi une manière pour eux de rencontrer des professionnels. La finale de la compétition a lieu ce jeudi 29 septembre 2022. 

Des candidats des quatre coins de la France

Rodolphe Bax, créateur de 36 ans, est venu spécialement de la Réunion pour l’événement. Il s'est là livré à un exercice tout nouveau pour lui : le jeune homme a présenté sa production, micro à la main, devant un jury de professionnels. "C’est difficile, confiait-t-il, mais on a besoin de se confronter au regard des autres, aux professionnels."

Stéphane Bonazza, à la tête de l’un des plus gros studios de jeu vidéo de Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux, a lui aussi a fait le déplacement. Il est venu repérer les talents de demain. Ses conseils ont été précieux pour les jeunes créateurs. "Ce qu’on veut leur expliquer, ce sont d’abord les réalités du marché ", a détaillé le producteur.

Au cours des discussions, Stéphane Bonazza a amené les créateurs à réfléchir à leurs concepts et aux attentes des consommateurs. Pour lui, réaliser une étude de marché minutieuse est nécessaire afin de proposer des jeux qui sortent du lot. Car, faire sa place dans le domaine des jeux vidéo indépendants est un défi permanent. En effet, les productions sont très nombreuses. 

Bande annonce du jeu de Rodolphe Bax, "Taste of Heaven" 

durée de la vidéo : 01min 46
Depuis trois ans, de jeunes créateurs de jeu vidéo se réunissent à Angoulême lors d'une grande compétition : la Game Cup, dont la finale avait lieu jeudi. L'occasion de se faire repérer et accompagner par des professionnels. ©France télévisions

Angoulême, haut lieu de la création de jeux vidéo 

La preuve en est : cette année, plus de 100 créateurs ont tenté leur chance pour participer au concours de la Game Cup. La grande finale n’a finalement réuni que sept élus dans les locaux de l’Ecole nationale et des médias interactifs numériques (Enjmin), haut lieu de la création de jeux vidéo en France. L'établissement a célébré ses 20 ans en juin dernier.

Les plateaux techniques de l'école s'ouvriront d'ailleurs cette année à Rodolphe Bax. Après une journée intense et sa présentation devant un public de 350 personnes, le jeune homme a été sacré lauréat de la catégorie Newbie. Au total, ils sont six à avoir été récompensés dans trois catégories. En remportant la compétition, ils ont gagné entre 7 000 et 25 000 euros, ainsi qu'une campagne de publicité dans Jeux Vidéo magazine et une vidéo dédiée. De quoi enfin éditer son propre jeu. Un rêve qui devient réalité pour ceux qui exercent ce métier passion. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité