Angoulême. Les internautes réagissent aux propos de Dominique Besnehard sur les fans de BD “qui prennent un sandwich"

Publié le
Écrit par Barbara Gabel
Dominique Besnehard lors de l'ouverture du festival du film francophone d’Angoulême mardi 24 août.
Dominique Besnehard lors de l'ouverture du festival du film francophone d’Angoulême mardi 24 août. © France Télévisions

Dominique Besnehard, co-directeur du festival du film francophone d’Angoulême, était l’invité d’Yves Calvi mardi 24 août. Il s’est attiré les foudres des internautes après avoir fait une réflexion sur le public du Festival international de la bande dessinée, l’autre événement majeur de la ville.

"Ils prennent un sandwich, ils achètent des BD, mais ils ne vont pas dans les hôtels". Ces quelques mots, prononcés par Dominique Besnehard, le co-directeur du festival du film francophone d’Angoulême, ont suffi à enflammer les réseaux sociaux.

Mardi 24 août, lors d'une interview pour l'émission Laissez-vous tenter sur RTL, Dominique Besnehard vante le rôle de son festival dans l'économie locale. Et critique au passage l'autre grande manifestation locale, le festival international de la bande dessinée d'Angoulême. "On rapporte plus que la bande dessinée", déclare-t-il.

Ce ne sont pas des chiffres que j’envoie en l’air. Il y a beaucoup de gens, les gens restent un certain temps. La BD généralement, ils prennent un sandwich, ils achètent des BD, mais ils ne vont pas dans les hôtels. Nous, on est quand même une force économique.

Dominique Besnehard, co-directeur du festival du film francophone d'Angoulême sur RTL le mardi 24 août

 

"Un festival sandwich et hôtellerie"

Sur Twitter, les réactions des internautes ne se sont pas fait attendre. "Ca sent le seum chez lui", écrit une internaute sous la vidéo postée par RTL. "Affligeant de bêtises et de condescendance !", complète une autre. 

Certains amateurs du festival, rappelle au "boomer" que les deux événements ne sont pas comparables, ou encore que les hébergements touristiques de la ville sont complets pendant le Festival de la BD.

 

Sur Facebook, d'autres préfèrent répondre avec humour : "Je suggère que la ville d'Angoulême mette en place un festival "Sandwich et hôtellerie", ironise un internaute. "Pour toutes réservation d'une chambre et d'un sandwich, une place de cinéma et une BD offertes."

Heureusement pour les fans de BD, la réflexion de Dominique Besnehard a fait réagir l'animateur de la matinale de RTL Yves Calvi : "Le Festival de la bande dessinée, ce n’est pas une bande de ringards qui ne font rien. C’est un succès exceptionnel !" répond-il avec le sourire, lui-même surpris des propos tenus par son interlocuteur. "Vous êtes bon vendeur Dominique, mais il y a des limites !"

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.