Angoulême : les statues trop altérées de la façade de la cathédrale St-Pierre refaites à l'identique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christine Hinckel
Certaines statues de la cathédrale d'Angoulême, trop abîmées, sont refaites à l'identique dans les ateliers du sculpteur charentais Marc Deligny.
Certaines statues de la cathédrale d'Angoulême, trop abîmées, sont refaites à l'identique dans les ateliers du sculpteur charentais Marc Deligny. © Cécile Landais/ France Télévisions

Les travaux de rénovation de la façade occidentale de la cathédrale St-Pierre d'Angoulême, entamés en 2019, se poursuivent. Certaines statues trop abîmées ont été déposées et seront remplacées par des copies réalisées à l'identique par Marc Deligny, un sculpteur installé à Tusson en Charente.

"Tailleur d'images", c'est ainsi qu'aime à se désigner Marc Deligny en reprenant le vocable utilisé au Moyen-Âge. Dans son atelier de Tusson en Charente, il sculpte à l'identique plusieurs statues qui ornaient la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême. "C'est fabuleux, on se remet dans le goût du 12e siècle." se réjouit-il.

Des statues trop abîmées au fil du temps

L'édifice dédié à Saint-Pierre a été érigé au début du 12e siècle et a été classé au titre des Monuments Historiques dans sa globalité en 1875 mais la façade occidentale, ornée de 72 statues avait déjà déjà été inscrite sur la liste de 1840, la première jamais établie en France et qui répertoriait les monuments réclamant une rénovation urgente.
Une première campagne de restauration a été effectuée à partir de 1852, une autre a donc été entreprise ces dernières années. Elle a tout d'abord concerné la nef, le trésor puis l'orgue de l'édifice. Les travaux de rénovation de la façade ont débuté à l'été 2019 et sont toujours en cours. Ils devraient être achevés à la fin de l'année 2020, pour un coût total d'un peu plus d'un million d'euros.

La façade de la cathédrale d'Angoulême est un bijou de l'art roman mais face à l'état de certaines pierres de soubassement et de quelques statues, il est impossible de conserver les originales. Les statues, parmi les moins fragilisées, sont nettoyées et consolidées. Les plus altérées ont été déposées, pour la première fois depuis plus de 900 ans, et "seront entreposées dans le dépôt archéologique départemental", précise un document de la DRAC Nouvelle-Aquitaine, (Direction Régionale des Affaires Culturelles). "Des pierres neuves de Sireuil seront taillées et sculptées représentant les apôtres et les personnages à l’identique." est-il également indiqué.

Reproduire et redonner l'aspect du passé

Ce travail, à la fois de création et de copie, est réalisé depuis plusieurs mois par Marc Deligny dans son atelier installé près de Tusson, dans le nord de la Charente. Le sculpteur statuaire reproduit une vingtaine de motifs ornementaux et de statues de la façade occidentale en utilisant à chaque fois la même technique. 

Les modèles anciens sont arrivés à l'atelier, j'ai fait un moule et de ce moule, j'ai tiré un plâtre d'atelier qui est l'identique des modèles anciens mais le temps est passé dessus donc il faut refaire les mains, les visages et tout ça....

Marc Deligny, sculpteur statuaire

Une fois, la statue terminée, le sculpteur va lui-même volontairement l'abîmer pour accentuer le côté réaliste. Une fois replacée, une statue toute neuve ne serait pas en harmonie avec le reste des éléments de la façade datant du 12e siècle.

Il faut que je les vieillisse, il faut que je mette 960 ans sur ce visage alors on va casser un peu le nez, la bouche, on va user, on va piqueter et après on va patiner tout ça. Je ne vais pas le faire tout de suite sur la pierre mais j'ai fait un moulage et je vais faire des prémices sur le moulage.

Marc Deligny, sculpteur statuaire

Le grand public pourra découvrir le travail du sculpteur charentais d'ici quelques mois puisque la façade occidentale, entièrement rénovée, devrait être dévoilée à la fin de l'année 2020, une fois que les échaffaudages qui l'enveloppent auront été démontés.
Bruno Pillet, Cécile Landais et Christophe Pougeas ont rencontré Marc Deligny en plein travail dans son atelier :

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.