L'Atelier Charentaises à La Rochefoucauld assailli de commandes après la diffusion d'un reportage sur France 2

Après la diffusion samedi d'un reportage sur la dernière fabrique traditionnelle de Charentaise sur France  2, l'Atelier Charentaise a été submergé de commandes. Certains modèles sont aujourd'hui en rupture de stock.
Les premiers modèles de L'Atelier Charentaises viennent juste d'être fabriqués à La Rochefoucauld en Charente.
Les premiers modèles de L'Atelier Charentaises viennent juste d'être fabriqués à La Rochefoucauld en Charente. © Cécile Landais. France Télévisions
Samedi 14 novembre à 13 heures, l'émission 13 h15 le samedi sur France 2 a diffusé un long reportage sur la dernière fabrique traditionnelle de charentaises. Aussitôt, le site de commandes en ligne a reçu des dizaines de demandes. Les livraisons se sont enchaînées au point de mettre certains produits en rupture de stock.
C'est le cas de cette pantoufle en bleu ou en marron.

Plus de 2.000 potentiels clients connectés à la minute, le tout nouveau site internet de l'Atelier Charentaises à la Rochefoucauld a bien failli ne pas s'en remettre.
Cette charentaise est en rupture de stock.
Cette charentaise est en rupture de stock. © Cécile Landais - France Télévisions
Comme l'explique Olivier Rondinaud, le co-gérant de l'entreprise : "Il ne reste plus qu'une paire de 36 et une paire de 40."

Plus de 250 commandes en 48 heures, de quoi redonner le sourire à l'entreprise qui a souffert du premier confinement. Cette fois, au contraire, le travail ne manque pas, les ouvrier.è.s font des heures supplémentaires et une personne a été embauchée pour une durée de quatre mois.
Les clients sont attirés par le savoir-faire plus que centenaire de cette fabrication. Le feutre est naturel, la laine et les matériaux utilisés sont de qualité, c'est un achat qui dure.

C'est une autre consommation, c'est un produit à long terme, vous l'achetez aujourd'hui, il vous fera deux ou trois ans.

Michel Violleau, co-gérant de l'Atelier Charentaises

Cette nouvelle charge de travail est une bonne nouvelle pour l'entreprise qui a connu de nombreuses difficultés, l'Atelier Charentaises a démarré en mai dernier après que la Manufacture Charentaise a été placée en liquidation judiciaire.

Reportage de Jérôme Deboeuf, Cécile Landais et Philippe Ritaine.
L'Atelier Charentaises à La Rochefoucauld

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie médias