Cet article date de plus de 6 ans

Chaniers (17) : les corps des 4 Angoumoisins tués autopsiés à Poitiers

Trois des quatre jeunes morts carbonisés dans l' accident de Chaniers (17) habitaient le quartier de Basseau à Angoulême (16). La 4e victime serait une femme. L'autopsie réalisée aujourd'hui au CHU de Poitiers devra déterminer l'identification précise des corps carbonisés.
C'est un drame qui touche profondément le quartier de Basseau à Angoulême. Cité par nos confrères de La Charente Libre, Kader Bouazza, le président du conseil régional du culte musulman se lamente : "Le quartier perd encore trois de ses enfants. C'est terrible. Nous n'avions pas besoin de cela avec tous les problèmes que l'on a".

Un quartier où déjà un sexagénaire avait été tué la semaine dernière par un véhicule alors qu'il traversait une rue. 

Sur le plan de l'enquête, on sait maintenant que le véhicule dans lequel avait pris place les 4 tués roulait vite et qu'il n'a visiblement pas pu s'inscrire dans un virage à droite en raison d'une vitesse excessive.

La 406 est allé tout droit avant de percuter une voiture qui circulait en sens inverse et à bord de laquelle se trouvaient deux habitants de Cognac. En sortant de la route, la 406 est tombé d'une hauteur de 4/5 mètres avant de s'arrêter contre un arbre et de s'enflammer.
Le véhicule brûlait encore quand les secours sont arrivés sur place : 4 personnes se trouvaient à l'intérieur et un 5e passager avait été éjecté. Aucune trace de frein n'a été repérée par les gendarmes qui ont démarré l'enquête et qui attendent maintenant les résultats de l'autopsie qui devra -entre autres- déterminer si le conducteur de la 406 avait consommé de l'alcool.

Les deux Cognaçais percutés par la 406 sont actuellement soignés dans un hôpital et leur pronostic vital n'est pas engagé. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers