Charente : les agriculteurs attendent que la grande distribution respecte ses engagements

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Duclos
La FNSEA 16 et les représentants locaux de la grande distribution se sont réunis ce 19 février.
La FNSEA 16 et les représentants locaux de la grande distribution se sont réunis ce 19 février. © FR3 PC / Jérôme Deboeuf

Dans une charte nationale signée mi-novembre, la grande distribution s'engageait à rééquilibrer les prix en faveur des agriculteurs. Mais pour la FNSEA de la Charente, les accords passés sont restés sans effet. Agriculteurs et acteurs de la grande distribution se sont rencontrés aujourd’hui.

Agriculteurs et acteurs de la grande distribution se sont rencontrés ce lundi 19 février à Angoulême, à l’initiative de la FNSEA 16.

Objectif de cette réunion : faire respecter les accords nationaux passés le 14 novembre.

Dans un texte signé à la fois par les agriculteurs, les industriels et les distributeurs, élaboré lors des Etats généraux de l’alimentation, la grande distribution s’est engagée il y a trois mois à de meilleures pratiques sur les prix, en limitant notamment les promotions. La charte vise ainsi à mieux rétribuer les agriculteurs, en mettant fin à la guerre des prix.



La signature de cette charte s’est faite en présence du ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, qui se réjouissait alors de cet "accord historique".

Mais, trois mois après, les agriculteurs jugent que les grandes enseignes ne tiennent pas leurs engagements.

Le reportage de Jérôme Deboeuf et Christophe Guinot :
Charente : les agriculteurs attendent que la grande distribution respecte ses engagements ©France 3 Nouvelle-Aquitaine

Des négociations toujours tendues


La FNSEA 16 explique avoir constaté des négociations tendues dans de nombreuses filières, alors que les promotions exorbitantes faites sur certains produits sont toujours d’actualité, de même que la pression pour tirer vers le bas les prix payés aux agriculteurs ou aux coopératives.

Ce lundi, 12 représentants de la grande distribution du département ont répondu à l’appel de la FNSEA. Beaucoup n’ont pas la main sur l’ensemble des filières, mais certains accords sont engagés localement.

"On a mis en place des circuits courts, avec des éleveurs de la Charente, et nous avons des magasins qui s’approvisionnent déjà notamment en filière bovine, auprès des éleveurs locaux" explique ainsi Bruno Caillaud, responsable de la filière viande de la Coopérative Atlantique pour l’enseigne Système U.

Malgré cette table ronde, des actions sont d’ores et déjà prévues : les Jeunes agriculteurs de Charente doivent se mobiliser ce mardi 20 devant plusieurs grandes surfaces d’Angoulême pour peser sur les négociations commerciales en cours (jusqu’au 1er mars), dans le cadre d'une journée d'action nationale. Des actions ont déjà été organisées ailleurs en France, notamment à Niort le 8 février.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.