Charente : la commune de Saint Sornin, un an après le nuage de grêle

le plus gros du travail concerne la réparation des toits. / © J. Debœuf, F3 Poitou-Charentes
le plus gros du travail concerne la réparation des toits. / © J. Debœuf, F3 Poitou-Charentes

Le 4 juillet 2018 un orage de grêle particulièrement violent s'abattait sur 18 communes de Charente.
La plus touchée, la commune de Saint-Sornin au nord-est du département où 100 % des toitures des maisons étaient détruites. Aujourd'hui tout est réparé mais le souvenir a marqué les esprits.

Par Luc Barré

C'était il y a un an, jour pour jour. 18 communes de Charente ont été touchées par la grêle, faisant au total plus de 150 millions de dégâts et aucun blessé grave. A l'époque en fin d'après-midi, les pompiers de Charente avaient totalisé plus de 300 interventions. 200 sapeurs-pompiers étaient sur le terrain et attendaient des renfort venus entre autres de la Vienne.

Cette catastrophe a aussi mis en avant la solidarité et la réactivité des élus et des services de secours.
 

Parmi les communes les plus touchées, celle de Saint Sornin. Aujourd'hui la quasi-totalité des toitures a été refaite 
Reste maintenant l'école qui sera détruite prochainement pour être reconstruite avec une ouverture en janvier 2020.
 
Charente : la commune de Saint Sornin, un an après le nuage de grêle
Le 4 juillet 2018 un orage de grêle particulièrement violent s'abattait sur 18 communes de Charente. La plus touchée, la commune de Saint-Sornin au nord-est du département où 100 % des toitures des maisons étaient détruites. Aujourd'hui tout est réparé mais le souvenir a marqué les esprits. Un reportage de Bruno Pillet et Christophe Guinot

A lire aussi

Sur le même sujet

La première Maison Départementale de Santé de Dordogne

Les + Lus