• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Cognac : record battu pour les ventes à la Part des Anges

291 500 euros ont été récoltés lors de la onzième soirée caritative la Part des Anges à Cognac. / © France 3/B.Pillet
291 500 euros ont été récoltés lors de la onzième soirée caritative la Part des Anges à Cognac. / © France 3/B.Pillet

La Part des Anges, la traditionnelle soirée caritative de vente de Cognac d'exception a de nouveau battu des records. 291 500 euros ont été récoltés. Les enchères sont montées à plus de 30 000 euros pour un flacon exceptionnel d'Hennessy et 35 000 pour une bouteille provenant de chez Martell.

Par C.H avec AFP

Cette année, les ventes se faisaient en partie au profit de l'association "Cuisine mode d'emploi (s)" fondée par Thierry Marx. D'ailleurs, le chef étoilé était le parrain de cette onzième édition de la Part des Anges, qui tire son nom de l'alcool s'évaporant des fûts de chênes. 
Les neuf écoles de "Cuisine mode d'emploi (s)" proposent à des personnes éloignées du monde de travail dans des quartiers sensibles de se former aux métiers de la restauration. Les formations se déroulent sur douze semaines et concernent la restauration, la cuisine, la boulangerie mais aussi les produits de la mer. 

"Dans ces quartiers, il nous faut des modèles, il nous faut des Mbappé en boulangerie, en cuisine. Personne n'est assigné à un quartier, personne n'est assigné à l'échec", a déclaré Thierry Marx devant 650 convives. 
"Nos formations permettent à 95% le retour au travail pour nos stagiaires" explique le chef étoilé au micro de Jérôme Deboeuf.
Thierry Marx à la Part des Anges

Les 22 flacons, offerts par les négociants et producteurs de cognac, ainsi qu'une création digitale, réalisée par l'artiste Lola Guisado, ont été vendus le temps d'un dîner à l'hôtel de luxe Chais Monnet, qui ouvrira ses portes le 1er octobre. Lors de la précédente édition en 2016, les enchères avaient atteint 260.000 euros.
    

Une partie de la somme (20%) sera aussi versée à l'association de l'institut médico-éducatif Fraineau, qui aide des jeunes en situation de handicap à Cognac.
   
Parmi les acheteurs, principalement des étrangers, Américains, Européens et Asiatiques, qui ont surenchi pour acquérir ces lots uniques, réalisés sur mesure ou en avant-première. L'Amérique du Nord, suivie de l'Asie, sont les deux principaux marchés pour le cognac, exporté à 98%.
​​​​​​​

Reportage de Jérôme Deboeuf, Bruno Pillet et Carine Grivet :
    
La Part des Anges bat des records à Cognac



 

Sur le même sujet

G7 : La halle d'Iraty met le pays basque en vitrine

Les + Lus