• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Batman, Astérix, Boule et Bill : la programmation jeunesse du FIBD d'Angoulême dévoilée

Le festival a décidé, pour la deuxième année consécutive, de consacrer sa programmation du dimanche à la jeunesse / © Fr3 Nouvelle Aquitaine
Le festival a décidé, pour la deuxième année consécutive, de consacrer sa programmation du dimanche à la jeunesse / © Fr3 Nouvelle Aquitaine

La 46ème édition du festival de la BD d’Angoulême, qui aura lieu du 24 au 27 janvier 2019, a dévoilé sa programmation lundi. Comme en 2018, le festival consacrera sa programmation du dimanche à la jeunesse, avec les anniversaires d'Astérix, de Boule et Bill, ou encore de Batman.

Par Emma Derome

Les premiers noms ont été dévoilés ce lundi. Le festival international de la bande dessinée (FIBD) d’Angoulême a présenté une partie de sa programmation. Cette 46ème édition du festival, qui se tiendra dans la cité angoumoise du 24 au 27 janvier, aura la particularité d'avoir un programme familial dopé.

Pour la seconde fois en effet, le dernier jour de cette édition, le dimanche 27 janvier, sera consacré aux familles. Après les Schtroumphs en 2018, un immense Astérix trônera sur le parvis des Chais Magelis, près du quartier jeunesse, pour marquer le 60ème anniversaire du Gaulois de Goscinny. Le maître Boule et son chien Bill, de Jean Roba, qui fêtent également leur soixantième anniversaire, animeront le plateau d’Angoulême.

Une zombie Walk (défilé de zombies) animera également le plateau dimanche, à partir de 11h au pied de la statue d’Hergé, jusqu’au CGR où sera projeté le film d’animation "Zombiellénium" d’Arthur de Pins, produit par une société locale.

"On va travailler avec des héros de bande dessinée connus de tous, qui commencent à être un peu âgés, comme Boule et Bill et Astérix , mais également avec des personnages plus récents comme Ernest et Rebecca", détaille Ezilda Tribot, responsable jeunesse du FIBD, dans notre reportage.
 


Les deux héros de la BD de Guillaume Bianco, récompensés en 2013 au FIBD, ont effectivement été adaptés en série, dont les premiers épisodes seront diffusés en avant-première au CGR, pendant le festival.

Une "Manga City" géante


En 2019, 2500 m² seront dédiés à l'univers japonais du manga, contre 950 m² l’an dernier. Un espace triplé installé sur la pelouse du stade Léonide-Lacroix, qui accueillera des auteurs et des ateliers au sein d’une énorme « Manga City ». Taiyo Matsumoto, pour Le Chat du Louvre, ou Tsutomu Nibei, pour BLAME !, seront notamment présents. Six mangakas, dont les noms n’ont pas tous été dévoilés, sont attendus.

Une exposition Batman sur 800m²

L’édition 2019 prépare également une plongée dans la pop culture avec une gigantesque exposition de 800 m² consacrée à Batman à l’occasion des 80 ans de l’homme chauve-souris, au sein de la médiathèque Alpha.

"C’est la plus grande exposition jamais réalisée par le festival, avec 600 m², ce qui est plus du double de nos expositions habituelles", explique Stéphane Beaujean, directeur artistique du FIBD.

Des planches originales du Grand Prix 2018, Richard Corben, seront aussi exposées au musée des Beaux Arts, avec 200 originaux du mangaka Taiyo Matsumoto. "Il est impossible de faire une exposition de Corben sans les moyens du festival, continue Stéphane Beaujean, puisque les œuvres sont disséminées partout dans le monde, ça demande du temps, de la logistique, des infrastructures que peu d’événements ont, donc ça va être un moment exceptionnel."

Les héros Tom Tom et Nana, qui ont marqué des générations d'enfants, auront également leur exposition aux Chais Magelis, avec la présence de l’auteure Bernadette Després. Les auteurs Milo Manara (BD érotique), Jérémie Moreau (Fauve d’or 2018 pour "La Saga de Grimr"), Jean Harambat (prix René-Goscinny du scénario en 2018 pour "Opération Coperhead"), et l’Israélienne Rutu Modan seront également mis à l'honneur.
 

 

Sur le même sujet

Cognac : le Poitou-Charentes veut vendre son tourisme authentique aux Chinois

Les + Lus