Fraîchement élu, René Pilato, le nouveau député Charentais de la Nupes, fait ses premiers pas à l'Assemblée nationale

Plus sur le thème :
durée de la vidéo : 00h01mn22s
C'était jour de rentrée à l'Assemblée nationale pour le nouveau député de Charente. Vainqueur presque surprise après un scrutin invalidé, René Pilato, de la France Insoumise, vient renforcer les rangs de la gauche. Reportage de Dorian Bercheny et Christophe Guinot ©France télévisions

Après avoir battu le député Renaissance Thomas Mesnier dimanche dernier, René Pilato a pris le train à Angoulême pour rejoindre le Palais Bourbon avec les députés de la Nupes. Il devrait prendre place dans l'hémicycle dès ce jeudi, avec le projet de réforme des retraites dans le viseur.

Parti mercredi matin de la gare d'Angoulême avec une haie d'honneur de ses soutiens locaux, René Pilato, 60 ans, professeur de mathématiques, découvre l'Assemblée nationale. 

Sorti vainqueur de l'élection législative partielle qui l'opposait à Thomas Mesnier, le nouveau député LFI-Nupes doit désormais se familiariser avec ses nouvelles fonctions : "J'ai un parcours initiatique pour savoir comment fonctionne l'Assemblée et les différentes démarches administratives à faire."

Un sentiment d'ampleur, de la lourdeur de la tâche, de la responsabilité clairement, et un sentiment de curiosité.

René Pilato

Député de la première circonscription de la Charente

Dès ce jeudi, il prendra place tout à gauche de l'hémicycle avec ses collègues de la Nupes pour plancher sur un sujet brûlant, la réforme des retraites : "cette bataille contre la réforme des retraites, commencer par là, ça donne un bon tempo."

Après avoir axé sa campagne sur la lutte contre cette réforme, René Pilato semble déterminé à garder ce combat au cœur de son action de parlementaire. Il sera de retour en Nouvelle-Aquitaine dès vendredi soir pour une réunion publique sur le sujet à Saintes, et sur France 3 Poitou-Charentes dimanche 5 février à 11h30, sur le plateau de l'émission Dimanche en Politique.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité