Grève des transports en commun à Angoulême, 35% du trafic est annulé

Les salariés de la société des transports du Grand Angoulême, la STGA, sont appelés à cesser le travail. Deux bus sur trois sont en circulation ce vendredi.

Bus STGA (au dépôt) - Angoulême
Bus STGA (au dépôt) - Angoulême © Cécile Landais - France Télévisions

Les syndicats FO, CGT et SNTU-CFDT ont lancé un appel à la grève ce vendredi 22 janvier sur le réseau de la société des transports du Grand Angoulême. Le préavis porte sur la réorganisation du service des chauffeurs pendant les vacances scolaires. Et particulièrement l'été. Jusqu'à présent, chaque chauffeur disposait de trois semaines de congés pendant les vacances d'été. Mais compte-tenu du calendrier scolaire et des vacances qui sont de plus en plus courtes l'été, la direction a mis en place un nouveau système. Les trois quarts des chauffeurs ne pourront plus prendre que deux semaines et un jour pendant l'été.

Un calendrier contraint selon la direction

La direction explique qu'elle n'est pas responsable du calendrier scolaire et qu'elle doit adapter son service aux besoins des usagers. Les syndicats de leur côté dénoncent le choix qui a été fait. Fabrice Rougier délégué syndical CGT, explique que les modifications des horaires ont déjà entraîné des conséquences sur les samedis travaillés. Une majorité de chauffeurs dispose d'un samedi de repos toutes les trois semaines hors vacances d'été, mais désormais, certains n'auront plus qu'un samedi de repos sur six semaines l'été.

Les syndicats ont décidé de manifester devant les bureaux de la STGA ce vendredi matin et de filtrer les bus qui partaient travailler provoquant des retards de l'ordre de 35 à 40 minutes.

Après avoir pu rencontrer la direction, des propositions ont été faites pour améliorer la prise de congés l'été en proposant par exemple à ceux qui veulent travailler plus de le faire pour permettre à leurs collègues de partir en vacances plus longtemps. Les syndicats et les salariés se donnent quelques jours de réflexion pour faire éventuellement d'autres propositions.

Le trafic des bus devrait être encore un petit peu perturbé samedi. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports social