Jean Castex et Olivier Véran présentent en Charente le volet régional du Ségur de la santé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux
La visite de Jean Castex, Premier ministre, et Olivier Véran, ministre de la Santé, à l'hôpital de Girac (Angoulême), le jeudi 2 décembre 2021.
La visite de Jean Castex, Premier ministre, et Olivier Véran, ministre de la Santé, à l'hôpital de Girac (Angoulême), le jeudi 2 décembre 2021. © France Télévisions

Le Premier Ministre et le ministre de la Santé étaient à Angoulême en Charente, ce jeudi après-midi. Ils sont venus détailler le volet régional du Ségur de la santé avec notamment une enveloppe de 1,292 milliard pour rénover les établissements de santé de Nouvelle Aquitaine.

C'est dans une pharmacie d'Angoulême qu'a débuté ce jeudi après-midi la visite de Jean Castex et Olivier Véran. Ils sont venus encourager la vaccination et l'administration de la dose de rappel plus particulièrement. Et sur ce problème urgent de la troisième dose, Olivier Véran estime que "nous avons encore notre destin entre nos mains".

Plus nous sommes rapides pour faire les rappels, plus nous faisons baisser la charge hospitalière.

Olivier Véran, ministre de la Santé

 

Le ministre de la Santé explique que selon les études de l'Institut Pasteur, nous aurions dû atteindre 2.000 patients en réanimation en France, le 5 décembre. Ce sera un peu avant, explique-t-il. "Si on continue à suivre ces modèles, nous aurons 3.000 malades à la mi décembre."

Plus d'un milliard d'euros pour les établissements de santé de Nouvelle Aquitaine

Le Premier ministre et le ministre de la Santé avaient ensuite rendez-vous au centre hospitalier de Girac pour présenter le volet régional du Ségur de la santé. Ils sont arrivés les mains pleines avec notamment une enveloppe de 1,292 milliard d'euros pour la rénovation, la modernisation et l'équipement des établissements de santé et les Ehpad de la grande région. Pour ce qui concerne plus spécifiquement les établissements de santé de Charente, ils recevront 31 millions au titre du Ségur de la santé pour éponger leurs dettes et apurer leur situation.

Jean Castex et Olivier Véran ont été accueillis par des manifestants à l'hôpital de Girac. Les syndicats de personnels soignants réclament notamment des revalorisations plus importantes que celles prévues par le Ségur, ils dénoncent également le manque de moyens de l'hôpital.

Le président du conseil départemental boycotte la visite

Philippe Bouty, le président divers gauche du conseil départemental a décidé de ne pas venir accueillir le Premier ministre et le ministre de la Santé. Il estime que ce déplacement est une « opération de communication du gouvernement » qui n'apporte aucune solution aux problèmes du département en matière d'accès aux soins.

Le président du conseil départemental évoque notamment le manque de médecins dans le département et la situation de l'hôpital public qui manque de moyens et de médecins et qui ferme des lits en psychiatrie, par exemple. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.